Rentrez dans l'univers peu ordinaire du monde des Djinns.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Deep Darkness, True Darkness [ que celui qui réponde soit béni ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 76
Date d'inscription : 04/01/2014
avatar
Lain Heaven Maxwell
MessageSujet: Deep Darkness, True Darkness [ que celui qui réponde soit béni ]   Jeu 6 Fév - 18:51

Au lendemain d'une sombre histoire de meurtre, de vol, et de règlement de compte Lain se retrouvait dans le coeur de la ville de Balbadd. Aucune envie particulière l'animé, il souhaitait juste se changer les idées et par la même occasion, dépenser l'argent qu'il venait de récupérer. S'acheter une épée peut-être ? Non, il en posséder une infinité... Alors, pourquoi pas un livre ? Tiens tiens tiens, l'idée qui venait de traverser l'esprit de Lain ne le laissa pas sans voix, comptait-il vraiment le faire ? Cela va sans dire, Lain n'a jamais eu matière à détester la littérature, ni les gens de Balbadd, alors pourquoi ne tenterait-il pas à lire différents ouvrages d'autochtones. Pourtant, la rue qu'il arpentait était simplement en désaccord avec l'idée qu'il venait d'avoir... Comment dans une rue remplie de fille de joie parviendrait-il à trouver un pauvre libraire ? En tout cas, bien que contredis par son environnement il ne perdait pas espoir.
C'est au bout d'une ruelle de plusieurs killomètres que Lain trouva enfin ce qu'il cherchait, une librairie. Il entra, et la cloche sonna. En un éclair, la dame qui devait être la gérante de ce lieu entrepris les salutations de mises mais fût immédiatement coupé par Lain par un vaste signe de la main, comme pour lui indiquer de se taire. Lain ne possédait malheuresement pas les connaissances linguistiques pour comprendre ne serait-ce qu'un titre de livre sur dix. En effet tous étaient d'une langue, ou d'un dialecte orginaire soit de Balbadd, soit de Kou alors les problèmes de traductions s'accumluaient au file des rangées que Lain traversait. Cependant, un livre en particulier attira son attention, le livre semblait très vieux, mais rester cependant en bon état. Il passa sa main comme pour dégager la poussière. Après avoir frappé quelque fois avec sa main pour retirer la poussière de son autre main, il put lire « Loveless ». Au dos du livre, était indiquer  un bref résumer. L'histoire racontait la vie d'une Déesse protégeant les héros de la terre. Fort heureusement pour lui, Lain ne se fiait pas au résumé qui sembler vraiment être tout droit sorti d'un livre raté, et décidait donc d'acheter ce livre. Il déposa quelques pièces, ou la somme suffisante en tout cas, et quitta la librairie. Etrangement, le livre arborait une couleur rose assombrie par les années. La couverture ne représentait rien en particulier, mais les bordures du livre semblaient mettre en valeur le titre. Un pas à l'extérieur suffit à Lain pour lui remémorer la chaleur qui envahissait chaque jour cette ville.  Il n'aimait pas ce plaindre pour rien, mais cette chaleur... Rien ne pouvait y faire, Lain ne pouvait s'y accomoder et cela le dérangeait fortement comme le soulignait l'horrible grimace apparente sur son visage alors que, livre à la main, il essayait de se rafraichir le visage en y envoyant de l'air frais.
La vitesse de marche de Lain diminuait au rythme ou la chaleur lui brulait l'intérieur de la tête. Pour se changer les idées Lain ouvrait la première page de son livre. A partir de ce moment, alors que Lain tournait les premières pages, il ne se doutait pas qu'il ferrait la rencontre probablement la plus importante de sa vie. Non loin de lui, au coin de la rue seulement, une sorte d'aura étrangement noire venait remplacer la vague impression de chaleur par une impression angoisse. L'air était glaçial et tous ses changements avaient été remarquer par Lain dès la première seconde. Après avoir discrétement cherché du regard, Lain remarquait un homme à moitié vêtu qui se tenait devant à quelques mètres de lui. Sa dégaine n'était pas très viril, ni sa posture. D'un coup d'oeil, Lain fût capable de déduire l'esprit enfantin de ce jeune garçon ténébreux... « Qu'a-t-il à dire ? Quel est son secret ? » pensa Lain... Ainsi, lentement, il s'approchait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 76
Date d'inscription : 04/01/2014
avatar
Lain Heaven Maxwell
MessageSujet: Re: Deep Darkness, True Darkness [ que celui qui réponde soit béni ]   Lun 24 Mar - 16:39

je reposte pour la 3éme fois pour dire que le rp est dorénavant ouvert à n'importe qui ! Courage Judal !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Deep Darkness, True Darkness [ que celui qui réponde soit béni ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» | When Darkness Falls
» mansion of darkness
» HEAVENSBEE ► hello darkness, my old friend
» « born in the darkness. » Ϟ WILLOW&OZ.
» [100%] Calliope ♣ I'm the darkness on your soul, the sweetness on your life, and the dream on your mind

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magi The Labyrinth of Magic RPG  :: • AU CŒUR DES MILLE ET UNE NUIT • :: Balbadd :: Le marché-