Rentrez dans l'univers peu ordinaire du monde des Djinns.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Une journée banale... Ou presque [Pv Masrur]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 20
Date d'inscription : 26/01/2014
Localisation : Cherche~

Feuille de personnage
Nom/Prénom:
Âge:
avatar
Judal
MessageSujet: Une journée banale... Ou presque [Pv Masrur]   Dim 2 Fév - 17:07



  • Judal s'ennuyait à Kou. Rien d'intéressant ne s'y produisait pour le moment et les journées se succédaient, longues et moroses. Le magi ne trouvait pas l'empereur actuel intéressant en plus. Encore, ça aurait été Hakuryuu, là ç'aurait été plus amusant, mais bon... Le jeune homme n'allait pas devenir empereur du jour au lendemain. Décidant de rompre l'ennui actuel, Judal pensa que c'était le bon moment pour rendre une visite impromptue au roi crétin de Sindria. Ca faisait longtemps qu'il ne l'avait pas ennuyé et comme rien d'important ne se produisait en ce moment, c'était l'occasion de semer la pagaille ailleurs. Il s'envola donc vers Sindria, sans prévenir personne.
    La journée était ensoleillée et chaude comme souvent dans la région. Mais la présence de la mer en contrebas rafraîchissait l'atmosphère. Au loin se profilait petit à petit derrière une brume de chaleur le pays de Sindria. Judal ne comprenait pas ce que cette petite île avait de si extraordinaire, en dehors d'être dirigée par cet imbécile de Sinbad. Il le détestait depuis qu'il avait conquis des donjons que le magi avait élevé. Depuis ce temps, Judal ne cherchait qu'à lui causer du tort.
    Une fois bien au-dessus de Sindria afin de ne pas se faire repérer tout de suite, il observa l'île. Il n'allait pas tout de suite aller sur le palais, bien qu'il ne craigne pas de devoir se confronter à l'armée. Il avisa alors les zones de verdure en retrait. Il ne devait pas y avoir grand monde venant de ce côté, aussi Judal décida-t-il de se poser là-bas et d'avancer à pied jusque des lieux plus fréquentés.
    Au couvert des arbres, la chaleur s'évanouissait, laissant place à une certaine humidité. Ce n'était pas désagréable, mais pas non plus super à supporter. Judal préférait de loin la fraîcheur de la nuit, des ténèbres qu'il trouvait fort rassurantes. L'ombre des arbres lui rappelait ces ténèbres, c'est pourquoi il s'arrangeait pour ne pas marcher en plein soleil. Avançant d'un pas insouciant, le magi ne paraissait pas vraiment dangereux ainsi. Et puis au fond, il était là pour s'amuser, bien que d'une façon méchante.
    Au bout d'un moment, ne voyant pas le bout de la forêt, Judal décida de s'arrêter. Après tout, il avait tout son temps, retarder l'échéance d'une confrontation avec Sinbad ne le gênait pas. Ni même avec aucun de ses généraux d'ailleurs. Pour lui, ce n'étaient que des faibles, tous autant qu'ils étaient... Assis à même le sol, dos à un arbre, il attendait, indifférent de tout ce qui pouvait se passer autour de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 128
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Sindria

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Masrur
Âge: 20
avatar
Masrur
MessageSujet: Re: Une journée banale... Ou presque [Pv Masrur]   Lun 3 Fév - 21:38

 





Avez-vous pensez à regarder par la fenêtre ce matin ? Si c'est le cas, avez-vous admiré ce magnifique soleil ?
De toute manière, il est impossible de le louper. Tellement gros, tellement lumineux, tellement chaud... et un peu pénible aussi. Depuis quand n'avait-on pas aperçu la pluie ? Une éternité. Le pire de tout, c'est que cette chaleur ne venait jamais seule. Elle apportait souvent avec elle une paresse horrible -sans compter les mots de tête atroces-.

Masrur fut toucher par ce fléau. Il est était là, debout, derrière son roi. Ce dernier discutait avec Jafar, d'ailleurs, y avait-il un moment où il ne parlait pas ? Pourquoi les gens ne pouvait s'empêcher d'ouvrir leur bouche ? Le rouquin, lui, n'en ressentait pas forcément le besoin ; alors pourquoi ? Était-il aussi différent que les autres ?  
Tellement de questions trottaient dans sa tête, et le fait qu'il réfléchisse autant n'était pas très bon signe. Masrur poussa un léger soupire et fit remarquer son ennuie mortel, aux deux hommes se querellant devant lui. Il n'était pas du genre à se plaindre, non, loin de là. Mais cette fois, cela avait été plus fort que lui et il n'avait pas forcément fait attention à son attitude ; normalement irréprochable.
Les deux hommes le regardaient, un peu surpris -en même temps qui ne l'aurait pas été-. Masrur, quand à lui, avait détourné vivement la tête et il regardait l'horizon comme si de rien n'était.
Alors qu'un long silence régnait alors dans la salle -celle qui servait de « bureau »-, le rouquin baissa vivement les yeux vers Sinbad et Jafar, toujours aussi muet, avant de quitter la pièce, sans même un mot.

Masrur longea lentement les longs couloirs, respirant alors l'air lourd de la ville. Il aurait voulu se déchaîner pour exprimer son ennuie, mais ce n'était pas possible -il n'avait pas l'intention de tout détruire-.
Ses yeux étaient rivés sur le sol, comme si ce dernier avait pu le charmer d'une quelconque manière. Il marchait, sans but précis. Il laissa son cœur- enfin ses pieds le guider.
Lorsqu'il releva la tête, il remarqua alors : un tapis d'herbes séchées sous la chaleur et de nombreux arbres dont les branches avaient cesser tout mouvement. Son cœur l'avait donc guidé à son terrain d'entraînement ? Qu'il en soit ainsi, après tout, il se porterait sans doute mieux ici, qu'autre part. Après tout ; peut-être que la meilleur manière de combattre l'ennuie, c'était d'y céder.

Le rouquin rejoignit alors un point d'eau, où il s'y installa tranquillement. Jamais il n'aurait pensé qu'à quelques lieux d'ici, se trouvait un ennemi mortel.




_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Une journée banale... Ou presque [Pv Masrur]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» Journée habituelle..ou presque || TOPIC TERMINE
» Un dîner presque parfait
» Une journée en Afrique
» Une journée à Soissons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magi The Labyrinth of Magic RPG  :: • AU CŒUR DES MILLE ET UNE NUIT • :: Sindria :: Les forêts et autres coins isolés-