Rentrez dans l'univers peu ordinaire du monde des Djinns.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Quiproquo [PV Yuki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 64
Date d'inscription : 17/01/2014
Age : 19
Localisation : Parthévia

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Shirin Alishar
Âge: 19
avatar
Shirin Alishar
MessageSujet: Quiproquo [PV Yuki]   Ven 24 Jan - 18:21





















 ❝ Quiproquo ❞

[PV Yuki]





  La chaleur de Qishan était écrasante. Cette ville était perdue en plein désert, une oasis au milieu d'une étendue de sable et de vide. Il n'y avait rien du tout, bi de grands marchés, ni de palaces, ni de quelconque activité en fait. C'était...ouais, c'était chiant.
Je devais pourtant passer par là pour rejoindre l'Empire Kou, qui m'avait commandé quelques reliques magiques. En effet, j'en possédais à foison, depuis ma conquête de 2 Labyrinthes, ces donjons magiques aux incroyables pouvoirs.
Qishan en possédait un avant, mais quelqu'un l'avait résolu et le Donjon avait disparu, comme tous les autres avant lui. Depuis, la ville semblait morte. Son seigneur avait même disparu avec lui.
   Je me retrouvais donc là, dans ce bled paumé, pleine de sueur à cause de ce temps caniculaire, à devoir chercher des vivres pour finir mon voyage et à vendre des banalités aux passants pour en faire un arrêt profitable. Le temps, c'est de l'argent, et il logique de vouloir faire des affaires dès que l'on peut.
Mais je dois avouer que c'était pour moi un peu rabaissant. Je veux dire, moi, Shirin Al'Shar, marchande riche de renommée qui commerce à travers le monde, Conquérante de Donjons, me retrouvais à planter mon échoppe au milieu d'un marché d'une petite ville déserte pour vendre des dattes et des oranges. La classe.
En plus, je n'avais pas mes amis avec moi, juste de simples gardes du corps et des dromadaires pour me défendre. Si on était attaqués, c'est moi qui devrait sortir mon Djinn pour les sauver, en fait...
  J'etais perdue dans mes pensées - ou plutôt occupée à ruminer mon mécontentement, lorsque quelqu'un approcha.
Une jeune femme aux longs cheveux bruns et lisses, contrastant avec ses yeux d'or assez fascinants arriva, l'air curieux et gêné. Je lui sortit mon discours habituel pour haranguer les clients :

- Bonjour, mademoiselle ! Je vends ici les plus beaux fruits que l'on puisse trouver ! Admirez ces dattes, en provenance de Heliohapt, ou bien ces citrons et pastèques bien juteux de Balbadd ! Je vous le promet, vous ne serez pas déçue ! Si vous daignez sortir quelques sous en plus de votre poche, vous pourrez acquérir des objets bien plus précieux...

  Évidemment, ce n'était que un discours. Ces objets précieux étaient pour la plupart destinés à Kou, et ils étaient trop précieux pour de simples roturiers qui donneraient juste deux trois sous de plus en achetant des bananes. J'en possédait beaucoup, mais ils provenaient d'un Donjon, leur valeur était inestimable, il aurait fallu passer un long contrat avec moi pour finir par en obtenir un, ou être très au courant de ce qui se passait dans le monde pour connaitre leur réelle valeur. Mais bon, personne ne le savait ici, dans cette minuscule contrée.
  La jeune fille semblait vouloir s'exprimer. Elle ne ressemblait pas vraiment à une simple roturière tout compte fait... Je penchais la tête sur le côté, prête à écouter.




© Code de Phoenix O'Connell pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Spoiler:
 


Dernière édition par Shirin Alishar le Mer 5 Fév - 18:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 19
Date d'inscription : 27/07/2013
avatar
Yuki
MessageSujet: Re: Quiproquo [PV Yuki]   Ven 24 Jan - 20:57



❝ Quiproquo ❞
• feat. Shirin Alishar •


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Aujourd'hui encore était une journée épuisante, j'avais échappé à deux soldats qui m'ont pourchassée jusqu'au marché, heureusement pour moi, je suis plutôt rapide lorsqu'il s'agit de fuir. Mais je dois reconnaître que je commence à m'inquiéter, si je continue à vivre ainsi, je finirai par me faire attraper ou bien mourir de faim dans une ruelle, je passais ma vie à fuir en attendant un miracle, mais le miracle ne viendra pas à moi, c'est à moi d'aller jusqu'à lui. J'ai surpris il y a quelques jours une conversation entre deux nobles de Quishan, ils parlaient de l'arrivée d'une conquérante dans la cité et qui transporterais avec elle de précieux objets. C'était une opportunité à ne pas manquer, je connaissais la puissance des conquérants, si jamais j'arrivais à retrouver cette marchande, je pourrais peut-être trouver un moyen de combattre Al-Thamen, car seule cela m'était impossible. Je marchais donc dans toute la ville à la recherche de cette personne, une femme comme ça devrait se faire remarquer d'une façon ou d'une autre. Le soleil frappait fort et Quishan se faisait écraser par la puissante chaleur du soleil, je commençais à avoir faim et le temps n'arrangeait rien, de plus cela faisait trois jours que je n'avais rien avalé, le dernier morceau de pain que je réussis à gagner à été partager entre plusieurs enfants qui mourraient de faim, je ne pouvais tout simplement pas les ignorer, c'est pourquoi je leur ai donné ma nourriture.

Si seulement je n'avais perdu ma bourse, j'aurais sûrement pu me trouver un logement et de la nourriture pour moi et au moins 20 pauvres, mais il ne me restait plus rien. Mes bijoux, mon argent, mon sceau royal... Tout m'avait été volé, les seules richesses qui me restaient étaient les quelques fils d'or de ma robe et ma dague, seulement, je ne pouvais pas vendre mes habits et ma dague est actuellement mon seul moyen de défense, je ne les vendrais donc qu'en cas d'extrême urgence. Alors que je continuais mes recherches, je fus attirée par un stand de fruits, ceux-ci avaient l'air si délicieux que je ne pus m'empêcher d'approcher. Je m'arrêtai face à la marchande, gênée, je n'avais plus rien pour payer, mais peut-être pourrait-elle faire preuve de charité. En me voyant, elle me présenta ses produits.

- Bonjour, mademoiselle ! Je vends ici les plus beaux fruits que l'on puisse trouver ! Admirez ces dattes, en provenance de Heliohapt, ou bien ces citrons et pastèques bien juteux de Balbadd ! Je vous le promet, vous ne serez pas déçue ! Si vous daignez sortir quelques sous en plus de votre poche, vous pourrez acquérir des objets bien plus précieux...

La fin de sa phrase attira mon attention, des objets bien plus précieux, cela me faisait beaucoup trop penser à cette fameuse marchande. Mais cela semblait trop facile, je croyais en la chance, mais là, c'était trop beau pour être vrai, je tournai la tête afin de voir quelques indices et en effet, cette marchande semblait accompagnée d'un certain nombre de gardes. Je baissai la tête en les voyants, il ne fallait pas qu'ils connaissent mon identité ou bien, c'était mort. Je m'approchai discrètement de l'oreille de la jeune femme.

-Euh... Dites-moi, avez-vous une certaine connaissance des donjons ?

Je formulais ma question de façon à ne pas attirer l'attention sans raison sans pour autant passer pour une personne qui n'était pas renseignée.

•••

code par Skank aka Achiavel sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 64
Date d'inscription : 17/01/2014
Age : 19
Localisation : Parthévia

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Shirin Alishar
Âge: 19
avatar
Shirin Alishar
MessageSujet: Re: Quiproquo [PV Yuki]   Ven 24 Jan - 21:39





















 ❝ Quiproquo ❞

[PV Yuki]





  La brune se pencha vers moi, et chuchota à mon attention :

-Euh... Dites-moi, avez-vous une certaine connaissance des donjons ?

  Je sursautai, de façon imperceptible. Pourquoi cette jeune femme connaissait les Donjons ? Pourquoi était-elle venue vers moi ? M'avait-elle reconnue ? Qui était-elle vraiment ? Je la jaugeai discrètement ; elle ne ressemblait pas à une roturière ou une simple marchande. Certes, ses habits étaient tachés de sable sec, mais elle avait une certaine prestance. Ses yeux en amande dorés, sa peau pâle : elle n'était pas d'ici, une oasis écrasée par le soleil. Elle avait le type de Kou.
   De plus, sa question m'avait perturbée ; tous les autres semblaient être des ploucs, elle avait l'air de s'y connaître. Un voyageuse qui connaissait les Donjons. Suspect. Curieuse, je lui désignait un endroit plus éloigné de la clameur de la foule, elle me suivit.
  Je m'assayais sur une de mes caisses de fournitures. Les gardes me jetèrent un coup d'oeil inquiet, mais je les rassurait avec un hochement de tête. La fille n'était pas bien costaude, et ne portait qu'une seule dague. Je pourrais aisément la maîtriser, vu que je portais mon cimeterre et mes reliques de Djinn. Du moins, si sa dague n'était qu'un simple arme et non une relique.
  Trop de questions se bousculaient dans ma tête. Raaah, quelle frustration ! J'avais abandonné mon masque de marchande sympathique pour celle de la Conquérante froide et méfiante.

- Mademoiselle. Pourriez-vous me dire qui vous êtes, et ce que vous voulez exactement ? Savez-vous qui je suis ? Je n'ai pas de temps à perdre.

  Le fait que quelqu'un veuille un de mes précieux trésors me faisait être sur mes gardes, comme un félin avec son territoire. Simple réflexe. J'avais sûrement été un peu sèche avec la fille, mais je voulais savoir qui elle était, d'où elle venait et pour qui elle travaillait.



© Code de Phoenix O'Connell pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Shirin Alishar le Mer 5 Fév - 18:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 19
Date d'inscription : 27/07/2013
avatar
Yuki
MessageSujet: Re: Quiproquo [PV Yuki]   Ven 24 Jan - 23:40



❝ Quiproquo ❞
• feat. Shirin Alishar •


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La jeune femme sursauta suite à ma question, il fallait croire que j'avais vu juste, il s'agissait bien de la personne dont parlaient les deux hommes de la dernière fois. Elle semblait très pérturbée et m'emmena vers un coin un peu plus reculé et s'installa sur une caisse afin d'être plus à l'aise pour poser ses questions ce qui était tout à fait normal, elle devait sans doute se demander d'où je connaissait les donjons et leurs secrets.

- Mademoiselle. Pourriez-vous me dire qui vous êtes, et ce que vous voulez exactement ? Savez-vous qui je suis ? Je n'ai pas de temps à perdre.

Elle m'avait dit ça assez froidement, surtout avec méfiance, car il était vrai qu'elle ignorait tout de moi. Sa question me posait cependant de gros soucis, je ne pouvais pas me permettre de lui révéler mon identité comme ça, c'était trop risqué et j'étais déjà assez recherchée comme ça pas besoin d'empirer la chose. Mais si je voulais avoir son aide, il est tout à fait normal qu'elle ait un minimum d'information, je me mets à sa place, seulement, je ne savais pas si c'était une personne digne de confiance, elle pouvait très bien être liée à Al-Thamen elle aussi. Je pris place sur l'une des caisses à mon tour afin d'être plus à l'aise pour parler et tenter d'obtenir son soutien.

-Je ne peut pas vous révéler mon identité sans vous connaître réellement mais sachez que je n'ai aucune mauvaise intention. Vous êtes une conquérante de donjons n'est-ce pas ? C'est pour cela que j'aimerais vous demander votre aide.

Il est compréhensible qu'elle ne fasse pas confiance, mais je voulais savoir quel genre de personne elle était, si elle m'inspire confiance, je lui parlerai de moi et de mon véritable but en éspérant qu'elle accepte de m'aider dans ce combat, je ne lui demande pas de m'accompagner jusqu'à chez moi ou de combattre mais de m'aider d'une façon ou d'une autre.

•••

code par Skank aka Achiavel sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 64
Date d'inscription : 17/01/2014
Age : 19
Localisation : Parthévia

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Shirin Alishar
Âge: 19
avatar
Shirin Alishar
MessageSujet: Re: Quiproquo [PV Yuki]   Sam 25 Jan - 10:45





















 ❝ Quiproquo ❞

[PV Yuki]





Suite à ma question, la jeune femme sembla hésiter. Avait-elle quelque chose à cacher ? Me voulait-elle du mal ? Instinctivement, j'effleurais la garde de mon cimeterre à ma taille. Elle finit par ouvrir la bouche et m'expliqua :

-Je ne peut pas vous révéler mon identité sans vous connaître réellement mais sachez que je n'ai aucune mauvaise intention. Vous êtes une conquérante de donjons n'est-ce pas ? C'est pour cela que j'aimerais vous demander votre aide.

  Elle en savait beaucoup. Elle en savait trop. Décidément, elle avait dû se renseigner. Était-elle là pour me supprimer ? Était-ce un piège ?
Je français les sourcils. Je portait la main à mon cou et me levai.

- J'accepte de vous révéler qui je suis. Mais tout d'abord, sachez que si cela est un piège, vous ne pourriez pas me vaincre.

Je marquai un silence. Elle ne semblait pas vraiment hypocrite, juste un peu craintive mais courageuse. Je me présentais.

- Je suis Shirin Al'Shar, Conquérante de Donjons,  sabreuse expérimentée, possesseur de mille richesses. De Parthévia à Kou, en passant par Balbadd et Sindria, tout le monde convoite mes précieux trésors mais peu on réussi à en acquérir. Maintenant, dites-moi ce que vous voulez et qui vous êtes.

  En vérité, j'en vendait à Kou et Rehm, car la menace de guerre de ces si grands empires me tracassait. Je ne doutais pas une seconde qu'ils pourraient prendre la décision de me tuer pour obtenir ce qu'ils voulaient. Alors, je préférais sacrifier deux trois reliques pour avoir un accord diplomatique plutôt que de perdre des dizaines de mes amis...ou même la vie. Même la maléfique Al-Thamen rôdait autour de moi. Cette organisation était sensée être secrète pour tous, sauf les personnes très haut placés comme les rois, mais j'avais des informateurs qui me tenaient au courant.
  Quoi qu'il en soit, cette fille pouvait être l'une de mes ennemis politiques. Il me fallait savoir qui elle était.



© Code de Phoenix O'Connell pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Shirin Alishar le Mer 5 Fév - 18:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 19
Date d'inscription : 27/07/2013
avatar
Yuki
MessageSujet: Re: Quiproquo [PV Yuki]   Mar 28 Jan - 17:23



❝ Quiproquo ❞
• feat. Shirin Alishar •


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La conquérante sembla très intriguée par mon comportement et avait l'air hésitante, elle se leva et finit par me répondre.

- J'accepte de vous révéler qui je suis. Mais tout d'abord, sachez que si cela est un piège, vous ne pourriez pas me vaincre.

Un silence assez inquietant s'installa autour de nous, elle semblait très méfiante mais il me fallait lui parler. Je savais que je n'avais aucune chance face à elle, il lui suffirait de très peu de temps pour me supprimer. Je ravalai ma salive tout en priant pour qu'elle ne m'attaque pas.

- Je suis Shirin Al'Shar, Conquérante de Donjons, sabreuse expérimentée, possesseur de mille richesses. De Parthévia à Kou, en passant par Balbadd et Sindria, tout le monde convoite mes précieux trésors, mais peu ont réussi à en acquérir. Maintenant, dites-moi ce que vous voulez et qui vous êtes.

Elle avait fini par se présenter ce qui me rassura, cela signifiait qu'elle avait tout de même un minimum confiance, il me fallait lui expliquer clairement mes intentions sans révéler trop d'informations, car même si elle ne semblait pas méchante, elle pouvait très bien être liée à Al-Thamen et dans ce cas-là, je mettais ma vie en danger.

-Je me contenterais de vous donner mon prénom pour l'instant, je m'appelle Yuki, une noble d'une petite île perdue dans l'océan, connue pour ces pierres précieuses et sa végétation verdoyante, vous n'avez qu'à voir ma dague pour constater la richesse de nos pierres.

Je lui montrai mon arme, recouverte de pierres précieuses d'une beauté rare, cette arme m'avait été offerte par mon frère aîné, j'y tenais énormément, mais s'il me fallait l'utiliser pour réaliser mon rêve, je le ferais. J'avais décidé de ne pas tout lui dire de suite mais d'attendre ses réactions afin d'être la plus prudente possible.

- Comme je vous l'ai dit plus tôt, j'ai besoin de votre aide, en tant que conquérante, vous devez sûrement parlé de reliques en me décrivant vos trésors non ? J'ai besoin de votre puissance, mais je comprends que vous avez d'autres choses à faire que d'aider quelqu'un comme moi. C'est pourquoi je voudrais l'une de vos reliques pour avoir ne serait-ce qu'un peu plus de puissances. S'il vous plaît.

Je m'agenouillai face à elle, la tête baissée. Si jamais elle refusait, je serais dans une mauvaise posture, mais je ne pouvais pas me permettre de laisser passer une chance pareille. J'avais assez fuit et il me fallait à présent accomplir mon rêve, la haine que j'avais envers Al-Thamen était sans fin et il me fallait les combattre au plus vite, je n'osais même pas imagines l'état de mon royaume à l'heure qu'il est.

•••

code par Skank aka Achiavel sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 64
Date d'inscription : 17/01/2014
Age : 19
Localisation : Parthévia

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Shirin Alishar
Âge: 19
avatar
Shirin Alishar
MessageSujet: Re: Quiproquo [PV Yuki]   Mar 28 Jan - 21:48





















 ❝ Quiproquo ❞

[PV Yuki]





  La jeune femme n'avait pas parue très décontenancée par mon ton froid, et me répondit aussitôt :

-Je me contenterais de vous donner mon prénom pour l'instant, je m'appelle Yuki, une noble d'une petite île perdue dans l'océan, connue pour ces pierres précieuses et sa végétation verdoyante, vous n'avez qu'à voir ma dague pour constater la richesse de nos pierres.

En effet, son arme était magnifique, parsemée de gemmes multicolores. Un vrai travail d'orfèvre. Elle devait valoir plusieurs milliers de dinars, un vrai trésor qu'on croirait sortit d'un Donjon.
Ce qui me tracassait, c'est que je ne connaissait pas l'île dont elle parlait. J'avais pourtant un bonne connaissance à ce niveau-là, car j'avais voyagé presque partout et avait parlé avec de grands navigateurs ; cette contrée me semblait inconnue. Piège ou vérité ? La dénommée Yuki semblait pourtant honnête...
Elle enchaîna, je l'ecoutais avec attention :

- Comme je vous l'ai dit plus tôt, j'ai besoin de votre aide, en tant que conquérante, vous devez sûrement parlé de reliques en me décrivant vos trésors non ? J'ai besoin de votre puissance, mais je comprends que vous avez d'autres choses à faire que d'aider quelqu'un comme moi. C'est pourquoi je voudrais l'une de vos reliques pour avoir ne serait-ce qu'un peu plus de puissances. S'il vous plaît.

Cela confirma mon hypothèse. Elle se disait noble, mais elle devait être bien plus. Elle n'avait pas l'air prête à en dire davantage.
À ma grande surprise, elleelle s'agenouilla. C'est un symbole fort et montre sa totale confiance, car dans cette position, je pouvais très facilement la tuer. Elle avait donc confiance et quémandait mon aide, elle avait l'air humble et vraie.
  Pourtant, ce qu'elle me demandait était impossible. Je ne pouvais pas vendre une relique comme ça à une jeune inconnue, alors se j'avais déjà du mal à en céder à Kou et Rehm.

- En effet, je possède bien des reliques. Cependant, je ne peux pas vous en offrir. Voyez-vous, elle sont d'une grande valeur et d'une trop grande puissance pour se retrouver entre les mains d'une personne, pardonnez mon langage, inexpérimentée. Je suis désolée de vous décevoir, mais ces objets peuvent être plus ou moins dangereux. Je suppose que vous comprendrez. Répondis-je.

Il y avait bien une solution, mais...je ne connaissait pas assez cette Yuki pour que cela se fasse. Cela avait déjà marché avec des amis à moi ; après avoir établi une sorte de «contrat» entre nous (qui était de protéger l'un financièrement et l'autre physiquement) et nous être rapprochés, ils avaient développé une Relique Lige, une relique bien plus puissante que les autres car habitée par le pouvoir d'un Djinn. En l'occurrence, il s'agissait des miens, Haborym et Sitri.
Ç'aurait été un moyen envisageable, si je connaisait mieux cette jeune femme et ses aptitudes. Mais ce n'était pas le cas, et je ne serais jamais assez folle pour confier ma protection à une personne inconnue, peut-être même ennemie. Ses objectifs semblaient d'ailleurs tout autre que de simplement acquérir du pouvoir.
 



© Code de Phoenix O'Connell pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Shirin Alishar le Mer 5 Fév - 18:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 19
Date d'inscription : 27/07/2013
avatar
Yuki
MessageSujet: Re: Quiproquo [PV Yuki]   Mer 29 Jan - 14:02



❝ Quiproquo ❞
• feat. Shirin Alishar •


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je ne pouvais pas me résigner à lui donner plus d'informations, pas encore. Les poings serrés, j'attendais sa réponse, je savais qu'en me mettant à genoux, elle pouvait facilement me tuer, mais je voulais lui prouver que j'étais digne de confiance et qu'elle avait tout mon respect. Elle finit par parler.

- En effet, je possède bien des reliques. Cependant, je ne peux pas vous en offrir. Voyez-vous, elles sont d'une grande valeur et d'une trop grande puissance pour se retrouver entre les mains d'une personne, pardonnez mon langage, inexpérimentée. Je suis désolée de vous décevoir, mais ces objets peuvent être plus ou moins dangereux. Je suppose que vous comprendrez.

Je restais immobile, la tête baissée et le regard vide, une personne inexpérimentée... C'était ainsi qu'elle me voyait, j'avais eu de faux espoirs. En même temps, c'est compréhensible non ? Elle ne savait rien de moi... Et je ne savais rien d'elle, mis à part le fait que c'était une conquérante de donjons. Je relevai la tête vers elle, un sourire forcé sur le visage.

- Je vois, je comprends tout à fait votre réponse, après tout je ne suis qu'une inconnue à vos yeux, et de plus, une personne incapable de réaliser ses rêves. Je ne sais rien faire de moi-même, on dirait.

Je me tus un moment, ma poitrine me faisait mal et ma gorge me brûlait, j'étais sur le point de me pleurer, mais je me retenais, j'avais déjà était humiliée une fois, ça me suffisait. Je me suis soudainement rappelée du jour du départ de mon jumeau, c'était deux jours avant mon départ, à ce moment, j'étais loin de me dire que c'était la dernière fois que je le voyais.

Le soleil frappait fort ce jour-là, pour profiter des derniers jours qu'il me restait dans mon royaume, j'étais allé saluer les habitants de l'île avec mes frères, on aimait beaucoup profiter du soleil pour aller en ville, Kanan allé toujours féliciter les familles qui fêtaient une naissance et il apprenait aux enfants à lire et à écrire tout en leur racontant des histoires de magie. C'était quelqu'un de formidable, il aurait fait un très bon roi. Shin quant à lui passait son temps à courir après les jeunes filles, c'était toujours très amusant, un vrai Dom Juan. J'aurais voulu que ce jour dur une éternité, j'aurais tellement voulu revenir à cette période, offrir à mes habitants une vie joyeuse et prospère. Je pensais pouvoir y arriver avec l'aide d'une relique, c'est stupide.

Je vis encore une fois l'image de mes frères souriants, je ne pus m'empêcher de pleurer, j'étais à bout. Je me relevai pour m'agripper au bras de la marchande.

-Je vous en supplie... S'il vous plaît aidez-moi, je ferais n'importe quoi, je serais même prête à donner ma vie si vous pouvez réaliser mon souhait, alors...

Je m'arrêta un instant, qu'est-ce que je faisais ? Ça ne me ressemblait pas, je n'étais pas faible à ce point, je relâchai la jeune femme.

- Veuillez me pardonner, je ne devrais pas insister comme ça.

Je serrais les dents, c'était difficile d'abandonner, mais je ne pouvais pas l'obliger à m'aider, c'était ainsi.

•••

code par Skank aka Achiavel sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 64
Date d'inscription : 17/01/2014
Age : 19
Localisation : Parthévia

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Shirin Alishar
Âge: 19
avatar
Shirin Alishar
MessageSujet: Re: Quiproquo [PV Yuki]   Mer 29 Jan - 14:52





















 ❝ Quiproquo ❞

[PV Yuki]





 Après avoir parlé, je me rassis. Suite à ma réponse, la jeune femme était restée immobile, prostrée à terre, l'air bouleversé. Je savais que j'allais la décevoir, mais elle paraissait bien plus affectée que je ne le pensait. Elle releva la tête pour me faire face et essaya de masquer sa déception.

- Je vois, je comprends tout à fait votre réponse, après tout je ne suis qu'une inconnue à vos yeux, et de plus, une personne incapable de réaliser ses rêves. Je ne sais rien faire de moi-même, on dirait.

  Je tiquais. «Une personne incapable de réaliser ses rêves» ? Elle avait donc bel et bien un objectif, un rêve à accomplir et qui nécessitait un objet magique, qui lui tenait visiblement très à coeur. Une vengeance ? La protection d'êtres chers ? Je ne pouvais pas le dire, mais je savais ce qu'elle ressentait, car j'étais passée il y a longtemps par là, lorsque j'étais encore adolescente, et que j'avais dû lutter contre l'injustice et l'indifférence des hommes.
  Son visage se crispa, elle semblait à deux doigts de craquer. Un silence se fit, puis fut soudainement brisé par de violents pleurs. Sa main fine s'agrippa tant bien que mal sur la manche de mon manteau. Je faillis me dégager ou reculer pour question de sécurité, et puis après tout, je ne la connaissait pas,  mais j'avais un peu pitié... et je ressentais une sorte de compassion. La brune sanglota :

- Je vous en supplie... S'il vous plaît aidez-moi, je ferais n'importe quoi, je serais même prête à donner ma vie si vous pouvez réaliser mon souhait, alors...

Elle me relâcha, honteuse et parût se calmer. Elle se reprit :

- Veuillez me pardonner, je ne devrais pas insister comme ça. Murmura t-elle.

  Je froncai les sourcils, pensive. Que pourrais-je lui répondre ? Je ne pouvais pas confier une de mes marchandises à une inconnue, je ne pourrais pas prévoir les conséquences ! Les objets n'étaient pas d'une grande puissance, c'est vrai, mais avaient tout de même des capacités au-dessus des armes traditionnelles.
Mais elle semblait être la proie d'un tel désespoir...
 Je me rongeais un ongle nerveusement. J'avais déjà été confrontée à des brigands, des monstres de Donjon, j'avais même du me battre avec mon revêtement de Djinn, mêlée à une guerre civile, et pourtant j'hésitais beaucoup plus aujourd'hui. Je décidais de lui proposer un marché. Si elle était si désespérée que ça, elle devrait sûrement l'accepter.

- Écoutez. Je ne peux pas vous répondre positivement pour le moment, pour diverses raisons.

Je m'empressais de continuer :

- ...Cependant, si vous m'expliquez les raisons qui vous motivent, comment vous utiliseriez cet objet et à quelle fin et comment vous comptez me payer, je pourrais peut-être revenir sur mes positions. Vous voyez, je ne sais pas vraiment ce que vous comptez tirer de cette relique et il me semble que je suis en droit de savoir.

Je la fixait alors de mon regard d'ambre, en attendant sa réponse.




© Code de Phoenix O'Connell pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Shirin Alishar le Mer 5 Fév - 18:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 19
Date d'inscription : 27/07/2013
avatar
Yuki
MessageSujet: Re: Quiproquo [PV Yuki]   Dim 2 Fév - 13:20



❝ Quiproquo ❞
• feat. Shirin Alishar •


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Jétais morte de honte, jamais je n'aurais pensé agir comme ça, maintenant, c'était presque certain, je n'aurais pas son aide. Je pris ma respiration et inspirai un bon coup avant de relever la tête. J'avais perdu, mais ce n'est pas pour autant que j'allais abandonner, je me relèverais à chaque coup bas. Shirin se rongeait les ongles, elle avait l'air hésitante, mais je ne veux plus avoir de faux espoirs, elle n'avait pas à se forcer, je comprenais sa réaction.

- Écoutez. Je ne peux pas vous répondre positivement pour le moment, pour diverses raisons... Cependant, si vous m'expliquez les raisons qui vous motivent, comment vous utiliseriez cet objet et à quelle fin et comment vous comptez me payer, je pourrais peut-être revenir sur mes positions. Vous voyez, je ne sais pas vraiment ce que vous comptez tirer de cette relique et il me semble que je suis en droit de savoir.

J'ouvris grand les yeux, elle me laissa une chance de négocier, contre la vérité. J'hésitais, je ne voulais plus être la jeune fille naïve que j'étais autrefois, cela m'avait attiré bien trop d'ennuis. Mais d'un côté, elle ne me demandait pas tant que ça, je veux dire par là qu'elle attendait juste mes intentions, sûrement afin de savoir si j'avais de bonnes raisons. C'était risqué, très risqué... Mais c'était ma seule chance, je serrai le poing pour me donner du courage.

- Je suis issue de la famille royale Laputa, mon nom complet est Yuki Denma Laputa, 5ième enfant du roi, mais une enfant illégitime étant donné que ma mère n'était qu'une domestique. Ma mère est morte à ma naissance, je ne l'ai donc jamais connue, et mon père, qui avait déjà perdu sa première femme est tombé dans la dépression, oubliant ses enfants... Il mourut peu de temps après, j'avais 6 ans à ce moment. Mon oncle monta sur le trône, le temps que mon frère aîné ait l'âge de lui succéder. C'est lui qui m'a élevé en grande partie, il a fait de moi celle que je suis aujourd'hui.

Je m'arrêtai un instant, cela faisait remonter en moi des souvenirs douloureux. En lui racontant mon histoire, je lui donner ma totale confiance, elle pouvait très bien me ramener à Al-Thamen maintenant. Je repris la parole.

-Du jour au lendemain, notre oncle a décidé de s'occuper de nous, ou du moins, de nous occuper... Mais aujourd'hui, je me pose des questions sur ses intentions. Il offrit à mon aîné le poste de général des armées, il fit construire une bibliothèque pour le second, envoya mon jumeau chez un magicien pour l'ouvrir à la magie et me fiança à un prince. Seulement, alors que je quitta mon île natale pour rejoindre mon futur pays, j'appris que tous mes frères avaient étaient tués, suite à une révolution. Mais je sais que c'est faux, ils étaient trop aimés par les habitants pour cela. Quand j'ai demandé des explications, on a refusés de m'en parler, j'ai donc fait une enquête et j'ai appris l'existence d'une organisation que mon oncle fréquentait. Je veux découvrir la vérité et combattre ceux qui sont responsables de la mort de mes frères, je veux redonner à mon royaume son apparence d'antan.

Je soupira et regarda la conquérante, croyait-elle seulement en moi, je n'en savais rien. Elle n'avait aucune preuve, et je n'avais plus rien pour le lui prouver. C'était une question de confiance, c'était à elle de choisir. Mon histoire pouvait sembler fausse, tout était vrai dans ce que je disais. Al-Thamen avait réussi, avec l'aide de mon oncle à tuer les membres de la famille royale, je suis la dernière à pouvoir reprendre le trône et arrêter mon oncle. De plus, je voulais savoir comment mes frères sont tombés, quels moyens avait-il utilisé pour les tuer, je voulais lui faire regretter. Et une fois ce rêve accomplit, je me servirais de mon statut de reine pour construire un monde meilleur, le monde est rempli de désespoir et de tristesses, je souhaite arrêter ça, j'avais pu voir en arrivant ici, les esclaves et les pauvres, ces personnes souffrant chaques jours, je voulait leur offrir une vie meilleure.

•••

code par Skank aka Achiavel sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 64
Date d'inscription : 17/01/2014
Age : 19
Localisation : Parthévia

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Shirin Alishar
Âge: 19
avatar
Shirin Alishar
MessageSujet: Re: Quiproquo [PV Yuki]   Lun 3 Fév - 18:02





















 ❝ Quiproquo ❞

[PV Yuki]





  La formulation de ma question était peut-être un peu intrusive, mais il fallait que je sache pourquoi un jeune fille avait tellement besoin de quelques reliques. La curiosité avait prit le dessus sur la méfiance. C'était un de mes défauts ; j'étais prête à tout pour découvrir et faire éclater la vérité au grand jour, quitte à être imprudente et téméraire. Yuki raconta alors :

- Je suis issue de la famille royale Laputa, mon nom complet est Yuki Denma Laputa, 5ième enfant du roi, mais une enfant illégitime étant donné que ma mère n'était qu'une domestique. Ma mère est morte à ma naissance, je ne l'ai donc jamais connue, et mon père, qui avait déjà perdu sa première femme est tombé dans la dépression, oubliant ses enfants... Il mourut peu de temps après, j'avais 6 ans à ce moment. Mon oncle monta sur le trône, le temps que mon frère aîné ait l'âge de lui succéder. C'est lui qui m'a élevé en grande partie, il a fait de moi celle que je suis aujourd'hui.

Elle s'arrêta, comme si la simple évocation de ce souvenir la faisait souffrir. Je basculais la tête pour montrer mon intérêt. Elle poursuivit :

-Du jour au lendemain, notre oncle a décidé de s'occuper de nous, ou du moins, de nous occuper... Mais aujourd'hui, je me pose des questions sur ses intentions. Il offrit à mon aîné le poste de général des armées, il fit construire une bibliothèque pour le second, envoya mon jumeau chez un magicien pour l'ouvrir à la magie et me fiança à un prince. Seulement, alors que je quitta mon île natale pour rejoindre mon futur pays, j'appris que tous mes frères avaient étaient tués, suite à une révolution. Mais je sais que c'est faux, ils étaient trop aimés par les habitants pour cela. Quand j'ai demandé des explications, on a refusés de m'en parler, j'ai donc fait une enquête et j'ai appris l'existence d'une organisation que mon oncle fréquentait.

 Un frisson désagréable me parcourut le dos. Un organisation criminelle. C'était Al-Thamen, j'en étais persuadée. Cette association maléfique qui complotait dans l'ombre, au but inconnu et aux pratiques et actes...meurtriers. Je n'avait jamais eu affaire à eux, que ce soit directement ou indirectement, mais mes informateurs m'en avaient parlé. À présent, je pouvais mesurer la portée de leurs actions.
J'écoutais la suite :

-...Je veux découvrir la vérité et combattre ceux qui sont responsables de la mort de mes frères, je veux redonner à mon royaume son apparence d'antan.

 Cette histoire était vraiment effrayante. Devais-je la croire ? Ou est-ce qu'elle voulait me rouler ?
Elle semblait vraiment sincère, ou bien c'était une menteuse entraînée. Mon instinct ne savait quoi me dire.
Mais je savais une chose.

- Votre histoire m'a été précieuse pour comprendre certaines choses, et je vous remercie de me l'avoir racontée...mais revenons à vous. Votre souhait est donc d'obtenir une relique pour une vengeance et pour édifier un pays ?

Je continuais, d'un air sûr :

- Je ne veux pas juger vos pensées, car je n'ai pas vécu cette tragédie. Cependant, les objets magiques réagissent mal à ces sentiments, comme la haine, le désir de pouvoir, l'envie et l'esprit de revanche ; ils sont source d'énergie sombre et empoisonnent votre énergie vitale. Vous en laisser sans connaitre l'ampleur de ce sentiment serait risqué, j'en ai déjà moi-même fait l'expérience. Mais une fois de plus, je ne suis pas assez bien placée pour vus donner des leçons.
De plus, vous ne m'avez pas précisé avec quoi vous comptiez me payer, ni si vous saviez utiliser ce genre d'instrument. En effet, on ne peut pas les maîtriser correctement et au maximum sans un certain savoir ou connaissances sur le sujet.


 Cette personne me paraissait de plus en plus mystérieuse, mais mon jugement était tout à fait objectif : j'avais mes raisons et mes craintes. Je ne pensais pas pour l'instant pouvoir lui céder un objet magique, mais je pourrais peut-être revenir sur ma décision si je jugeais ses arguments recevables. Elle avait l'air d'une personne plutôt juste, après tout.



© Code de Phoenix O'Connell pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 19
Date d'inscription : 27/07/2013
avatar
Yuki
MessageSujet: Re: Quiproquo [PV Yuki]   Sam 28 Juin - 10:01



❝ Quiproquo ❞
• feat. Shirin Alishar •


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Elle ne me croyait pas, ce qui était tout à fait normal, qui me croirait ? Une princesse comme moi, incapable de se battre pour son peuple et condamnée à me marier à un homme que je ne connais pas... C'était là un bien triste destin. Après avoir écouter mon discours, la jeune femme répliqua, me demandant donc de confirmer mon souhait de vengeance. Mais selon elle utiliser un objet magique avec ce genre de sentiment ne m'apportera que des ennuis. Au fond de moi je savais qu'elle avait raison, je sais très bien ce qui peut m'arriver si je laisse mes sentiments sombres prendre le dessus, mais je n'avais plus le choix, si je n'obtenais pas plus de pouvoir mon royaume courrait à la catastrophe, ce qui est déjà le cas. Mais j'ai encore une chance de le sauver, si j'agis maintenant. Mon regard était hésitant, bien que déterminé, je fixais la conquérante un instant avant de soupirer.

- Je le sais... Mais mettez-vous à ma place ne serait-ce qu'un instant, c'est tout un royaume qui court à sa perte à cause de ma naïveté. Vous êtes mon seul espoir, selon vous ce genre de sentiments me mettrait en danger... Et alors ?! Si je dois mourir pour changer les choses je le ferai volontiers ! Une vie contre un royaume, n'est ce pas évident ? Je n'ai jamais utilisé ce genre d'objet c'est vrai mais j'ai recu une éducation qui me donne tout de même un certain nombre d'informations sur le sujet !

Je n'en pouvais plus... Attendre encore et encore, à ce rythme il ne restera plus rien de mon pays. Je serrai le poing, tout se bousculait dans ma tête, Al-Thamen, tout cela était de leur faute... A cause de tout ce qui me restait de ma famille à été exterminée, je n'avait plus personne et aider les autres était devenu mon seul but. Si il y avait un moyen de remonter le temps, de tout recommencer... Je relevai la tête, plus sérieuse que jamais, je ne la laisserais pas partir, cette femme était l'unique personne capable de m'aider, j'ai pu m'en sortir jusqu'à présent, je n'allais pas abandonner si près de mon objectif.

- Je vous en pris prêtez moi votre force ! Pour ce qui concerne le moyen de payement vous avez déjà pu voir mon arme, ce n'est qu'une dague sortant du trésor de ma famille, je pourrais vous donnez de nombreuses richesses et pour vous montrer ma confiance je peux même déjà vous donnez ma dague alors que c'est actuellement mon unique moyen de défense. Mais si vous ne vouliez toujours pas dites moi ce qui vous plairait et je vous promets de vous l'offrir.

JJe le ferrais, sincérement, peut importe ce qu'elle souhaite si elle me promet de sauver mon royaume je ferrais n'importe quoi, comme je l'ai dit plutôt je donnerais ma vie sans hésiter contre la paix. Après tout personne ne se soucierait de ma mort comme j'ai déjà perdu tous ceux qui m'aimait.

•••

code par Skank aka Achiavel sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Quiproquo [PV Yuki]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quiproquo [PV Yuki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Yuki] ... Comme celui qui conquit la toison...
» Deniss Owen présentation[Validée par Yuki Hoseki]
» presentation de: Yuki Judai
» Quiproquo et comedia del'arte [Milena°Gabriel]
» Yuki de Anzu Story !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magi The Labyrinth of Magic RPG  :: • AU CŒUR DES MILLE ET UNE NUIT • :: Qishan :: Le marché-