Rentrez dans l'univers peu ordinaire du monde des Djinns.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Le hasard fait bien les choses. [ PV : Morgiana, Ren Kougyoku ] Terminé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 128
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Sindria

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Masrur
Âge: 20
avatar
Masrur
MessageSujet: Le hasard fait bien les choses. [ PV : Morgiana, Ren Kougyoku ] Terminé.   Ven 18 Jan - 22:54

De toute manière cela finissait toujours comme ça. C'était toujours à lui d'aller faire les "courses". Après tout, il était le seul à pouvoir porter plus de cent kilogrammes sans broncher. Mais tout de même, ce n'était pas super drôle de toujours se coltiner cette corvée.
Masrur marchait le long de l'allée. Comme d'habitude, celle-ci était bondé de gens. Les marchants hurlaient de tous les côtés, espérant attirer les clients de cette manière. Ce n'était pas que le rouquin n'aimait pas tous ce chahut, et de toute manière il en avait l'habitude, mais de bon matin, c'était le genre de chose qui énervé. Malgré tout, Masrur n'est pas quelqu'un pénible. Il n'aime pas se plaindre, bien que parfois, il en meurt d'envie. Qu'importe. Où devait-il aller, et que venait-il chercher ? Ah, oui. Des armes, des provisions et... C'était tous.

Masrur coupa à une petit intersection, bien qu'il ne s'agissait pas de route mais de stand. Il continua alors tout droit. En quelques petites secondes, le voilà arrivé à destination.
Il pénétra alors dans la minuscule boutique et salua de la tête, l'homme qui l'a tenait. Pourquoi Sinbad voulait à tout prix acheter ses armes, ici ? Ce n'était pas une très grande boutique. D'ailleurs, l'intérieur était très rustique, et... Malheureusement très laid. Masrur glissa un petit papier sur la table. Le dirigea à l'immonde boutique alla à l'arrière, et ramena les commandes en plusieurs fois.

Des haches, des pioches, des épées, des poignards,... Mais qu'allait-il faire avec tout ça ce cher Sinbad ? Tout compte fait, le rouquin ne désirait nullement savoir, s'attendant déjà au pire.
Le marchant emballa les armes dans plusieurs sacs et les posa à terre. Après avoir payer, Masrur saisit les quatre sacs d'une seule main, ce qui eut pour conséquence d'effrayer le petit marchant devant lui. Le Fanalis en avait l'habitude à force. Il n'essayait même plus de rassurer les gens.
Il murmura alors un petit " au revoir " et sortit de la misérable boutique. Bien, voilà une chose de faite ! Il devait maintenant allez chercher les ressources pour le palais. Après avoir soupirer discrètement, il repris son chemin pour se dirigea vers quelques stands. Il regarda alors la longue liste qu'avait écrit le roi. Pourquoi avait-il écrit autant de chose ? Allait-il faire une fête ? Non. Il lui aurait sans doute avertit si c'était le cas. Enfin, on ne sait jamais. Le rouquin décida d'arrêter de songer à des choses sans importance et acheta alors les provisions.

C'est bon, il était partit cette fois. Il avait tous. Et le voilà maintenant avec cinq sacs de plus sur le dos. Il fallait résister. Après tous, il allait juste poser ça au palais, et les domestiques s'occuperaient du reste, hein ? Masrur fut comme soulager, d'ailleurs une lueur était apparut dans son visage. Chose qui était très rare. Il reprit alors sa marche en direction du palais, mais soudain quelque chose l'empêcha d'allez plus loin. Son ventre. Le voilà en train de grogner comme pas possible ! Il fallait vite remédier à ce problème.

Masrur se dirigea alors vers une pierre. Il posa alors les sacs et en ouvrit un. Il en retira alors un petite pomme, et croqua dedans. Il sentait déjà son ventre se calmer. En espérant que Sinbad n'apprenne pas sur ça. Quoi que. Il n'en avait rien à faire. Après tous, une pomme en moins n'est pas le drame. Masrur s'adossa lentement à la pierre, et avala la pomme. Il n'y avait pas photo. Ces pommes étaient vraiment délicieuses.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Masrur le Mar 26 Fév - 23:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 39
Date d'inscription : 11/01/2013
Localisation : Palais de Sindria

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Morgiana
Âge: 15 ans
avatar
Morgiana
MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses. [ PV : Morgiana, Ren Kougyoku ] Terminé.   Ven 18 Jan - 23:36

Morgiana marchait sans réel but précis, à vrai dire elle...s'ennuyait. Alibaba était parti s'entraîner avec Sharrkan et Aladdin était dans une auberge en train de...non, en fait elle ne tenait pas tant que ça à savoir ce qu'il faisait, même si elle se doutait de quelque chose. Soupirant légèrement, elle défilait dans les allées. Les rues étaient animées, Morgiana observa autour d'elle. Contrairement au marché de la ville de Qishan, il n'y avait pas beaucoup de trafiquants d'esclaves, du moins, elle n'en avait pas vu. Cette réflexion la rassura quelque peu. Bien qu'aujourd'hui, elle se sache capable de résister aux marchands et capable de briser toutes les chaînes, elle n'aimait pas voir les autres entravés et serrés comme de vulgaires animaux. Mais surtout, ce qui l'écouerait, c'était le comportement des autres en voyant ses scènes qu'ils jugeaient "normales". Elle était donc contente que cette pratique ne soit pas en vigueur ici.

Elle appréciait cette marche, pour une fois qu'elle n'arborait pas les rues en tant qu'esclave, pour une fois que tous les regards ne se tournaient pas sur elle. Elle était maintenant une personne normale, et de plus, comme elle n'était pas avec ses deux amis, elle n'était pas obligée de porter les sacs remplis de toutes les idioties qu'Aladdin et Alibaba achetaient.

Son regard fut attiré par une foule non loin de là. Apparemment il y avait un spectacle, en tout cas les gens semblaient joyeux. Elle regarda plus attentivement, les femmes dansaient tandis que les hommes buvaient, appréciant le spectacle. Il n'y avait rien d'extraordinaire, elle ne comprenait pas pourquoi tous ses gens étaient rassemblés pour si peu. M'enfin, cela ne la regardait pas.Haussant les épaules, elle ne passa pas plus de temps à observer la scène.

Alors qu'elle continuait à déambuler dans allées cherchant quelque chose d'intéressant -bien ne puisse pas acheter grand-chose, elle n'avait pas assez d'argent et estimait qu'elle n'avait besoin de rien- ses yeux regardaient distraitement l'horizon, ainsi ne fit-elle pas attention au trognon de pomme qu'elle n'esquiva qu'au dernier moment, manquant de peu de s'étaler par terre. En levant la tête elle vit l'homme pour lequel elle avait le plus de respect, Masrur, celui qui l'avait formée et qui était un Fanalis tout comme elle. En regardant tous les sacs qui s'amoncelaient aux pieds de ce dernier elle ne put s'empêcher de penser que quoi que le roux préparait -en fait elle pensait plus que c'était Sinbad qui était derrière ça- ce devait être une sacrée expédition. Peut-être avaient-ils l'intention de faire un donjon? Elle se contenta donc de regarder le Fanalis, une petite étincelle dans le regard, elle aimait bien le jeune homme et malgré le fait qu'il ne soit pas très bavard, tout comme elle d'ailleurs, elle appréciait les moments qu'ils passaient ensemble car ils n'avaient pas de discussions inutiles et superflues.

_________________
Morgiana
~


<Fanalis! One of the leaders of the black continent, one of the tribes of the strongest warriors!>>
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Dernière édition par Morgiana le Sam 19 Jan - 8:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 52
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 20
Localisation : Palais

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Ren Kougyoku
Âge: 17
avatar
Kougyoku Ren
MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses. [ PV : Morgiana, Ren Kougyoku ] Terminé.   Sam 19 Jan - 0:07

Kougyoku regarda le soleil déjà haut dans le ciel et soupira. Peu avant dans la matinée Judal et son frère, Kouha était venus pour la persuader de sortir du palais, bien que Ka Kouboun y était opposé la jeune fille avait secrètement envie de sortir dehors de voir les rues animés de la ville. Kouha l'avait taquiné sur le fait que la jeune fille ne sorte jamais et du coup de fasse jamais d'exercice, en plaisantant Judal avait rajouté qu'elle allait finir par devenir grosse en restant toute la journée au palais. Kougyoku avait vivement riposté le contraire car c'était faux, avec l'entrainement qu'elle effectuer quotidiennement elle faisait de l'exercice. Vexée, la jeune femme se décida enfin d'y aller , d'une part pour clouer le bec a son frère du même âge qu'elle et à Judal et d'autre part à découvrir les journées animées des rues de Sindria.

Elle décida de se changer car évidemment elle ne voulait pas que l'on puisse la reconnaître.Elle détestait être le centre de l'attention. Elle ressortit vêtue d'un sarouel rose pâle, on pouvait apercevoir une partie de sa peau pourtant rarement exposée au soleil et d'un haut court retombant sur son ventre. Elle portait des bijoux aux bras et aux pieds en plus de sa broche d'ornement. Pour une fois Kougyoku avait décidé de ne pas s'attacher les cheveux en deux couettes mais en une qui lui descendait au niveau des reins.

Elle sortit sous le soleil et sourit un peu à cette sensation, à cause de son kimono elle sentait rarement la chaleur de l'astre sur sa peau. Kougyoku semblait assez mal à l'aise au milieu de tous ses inconnus dans les rues si animées , elle ne savait pas très bien ou donner de la tête, quelque fois elle heurtait des passants à faute d'inattention.

Un peu essoufflée par ce périple assez inhabituel pour elle, la jeune fille s'assit sur un banc.Non loin d'elle elle aperçut deux personnes aux éclatants cheveux rouges. Mais le plus incroyable c'est que l'un d'eux était possesseur de plus de cinq sacs d'apparence extrêmement lourds.Son regard dévia vers la fille et elle se dit qu'elle l'avait déjà vue quelque part. Mais elle ne se souvenait pas exactement des circonstances de leurs rencontre, toujours est t-il qu'elle trouvait que les deux se ressemblait étrangement et d'une certaine façon avait l'air de frère et soeur.

En parlant de frère Kougyoku sembla soudainement songeuse quand à l'origine de sa tenue, elle n'avait jamais acheté une chose pareille elle en était sûre. Après une courte réflexion elle ne tarda pas à comprendre que son frère semblait s'amuser avec son armoire. En soupirant elle décida de lui en parler en rentrant, en attendant Kougyoku reconcentra son attention vers les deux rouquins avec curiosité.

_________________
Kougyoku Ren

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magi-rpg.forumactif.org
Messages : 128
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Sindria

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Masrur
Âge: 20
avatar
Masrur
MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses. [ PV : Morgiana, Ren Kougyoku ] Terminé.   Sam 19 Jan - 11:39

Jamais le rouquin n'avait pensé que son geste aurait pu être dangereux. En effet, alors qu'il venait de jeter le trognon de sa pomme à terre, il vit une chevelure rouge trébucher et... En réalité, elle était toujours debout. Ce n'était pas impression lorsqu'on savait de qui il d'agissait. Et oui, par le plus grand des hasards, Morgiana, son élève se trouvait devant lui. Elle était seule, ce qui était un peu étrange. Normalement, elle était toujours entourée d'Aladdin et d'Alibaba. Mais pas aujourd'hui. Sans doute étaient-ils aller se promener. Sans doute, oui. Mais ça n'expliquait pas la raison de sa présence ? Que faisait-elle en ville ? Un simple promenade ? Le plus simple aurait été de lui demander. Pourtant, il resta silencieux et la regarda. En réalité, il trouvait qu'avec Morgiana -qu'il considérait comme sa réelle petite soeur-, il n'était pas obliger de s'exprimer pour se faire comprendre. C'était comme une sorte de télépathie. Et ça, c'était bien, étant donné qu'il n'aimait pas trop parler.

Enfin, il aurait bien aimé l'entraîner au lieu de porter ces foutus sacs. Il enviait un peu Sharkkan, ou encore Yamuraiha à cette instant. Pourquoi devait-il se taper ces corvées bon sang ! Les autres auraient pu le faire. Ils n'avaient qu'à se mettre à plusieurs pour pouvoir porter les sacs. Enfin, on ne change pas les volonté de Sin'. D'un côté, il avait raison. Masrur était sans doute plus rapide et plus fort que les autre, du coup, les courses étaient faites rapidement. Mais tous de même, il trouvait ça un peu injuste. Alors que son regard était toujours posé sur sa jeune élève, il tourna le visage. Il avait l'impression d'être observé. Il inspecta alors rapidement les lieux d'un coup d'oeil. Masrur ne vit qu'une jeune femme qu'il ne connaissait pas. En tout cas, celle-ci ne lui disait rien.

La question était, pourquoi elle les regarder ? Par curiosité ? Qu'importe, elle n'avait pas l'air très dangereuse. En effet, il ne ressentait aucune hostilité dans son regard, ou dans sa manière d'agir. Il était donc impossible qu'elle aurait tenté quelque chose. Et puis, en cas inverse. Cela aurait été une terrible erreur de tenter s'attaque à deux Fanalis en même temps. Déjà qu'il était difficile d'en mettre un au tapis, alors deux... N'y pensons pas.

Son regard revient se poser sur l'autre fille devant lui. Elle ne s'était pas encore décidé à parler. Bien, il était obliger de faire le premier pas.

_ Bonjour. Que fais-tu là ?

C'était une question pour le moins très simple, mais qui demandait un réponse longue.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 39
Date d'inscription : 11/01/2013
Localisation : Palais de Sindria

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Morgiana
Âge: 15 ans
avatar
Morgiana
MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses. [ PV : Morgiana, Ren Kougyoku ] Terminé.   Sam 19 Jan - 13:36

Elle aurait pu poser la même question mais cela aurait été inutile. Elle se doutait de ce que le roux faisait ici. Elle crut voir une lueur de curiosité dans son regard, sûrement se demandait-il se qu'elle faisait ici. A vrai dire, elle même ne savait pas trop la raison qui l'avait poussée à sortir au lieu d'attendre ses deux amis. Mais bon, s'ils s'amusaient, pourquoi ne ferait-elle pas de même? Bien qu'il en fallait beaucoup pour arracher ne serait-ce qu'un sourire à la jeune fille. Dans un sens, elle enviait Alibaba qui s'entraînait avec Sharrkan alors que le pauvre Fanalis en face d'elle se tapait visiblement toutes les corvée. C'est vrai que la force incroyable des conquérants du continent noir était bien pratique, mais cela n'expliquait pas tout.

En tournant la tête elle vit une jeune femme aux longs cheveux pourpre, son visage lui disait vaguement quelque chose, ou alors Alibaba lui avait parlé de quelqu'un qui lui ressemblait beaucoup. Celle-ci semblait les observer sans vraiment tenter quelque chose. Elle trouva ça plutôt étrange. Si elle voulait savoir quelque chose pourquoi ne pas leur demander directement? Enfin, elle voulait comprendre qu'elle soit intimidée, Masrur était impressionnant. Et chercher des ennuis avec deux Fanalis était fortement déconseillé pour la santé. Mais ce qui intrigua le plus Morgiana c'était la broche dorée qui brillait au reflets du soleil qui ornait les cheveux de l'inconnue.

Reportant à nouveau son attention sur l'homme en face d'elle. Elle lui adressa un regard neutre comme toujours, car elle n'aimait pas vraiment montrer ses émotions en public mais de la chaleur était visible, ce qui signifiait qu'elle appréciait tout de même sa présence. Et réfléchit a ce qu'elle pourrait dire au rouquin.

-Bonjour. Aladdin et Alibaba sont occupés alors je me baladais, mais il n'y a rien de vraiment divertissant...Mais je ne m'attendais pas à te voir ici.

Elle espérait avoir répondu à toutes ses questions mais ne voyait pas quoi ajouter d'autre. Tout en restant près de celui qu'elle considérait comme son grand frère elle gardait un regard sur l'étrange jeune femme. On ne savait jamais. Machinalement elle donna un coup de pied dans le trognon de pomme qui partit loin, très loin, elle le regarda un moment voler, ne se souciant pas de savoir l'endroit ou il allait attérir.

_________________
Morgiana
~


<Fanalis! One of the leaders of the black continent, one of the tribes of the strongest warriors!>>
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 52
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 20
Localisation : Palais

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Ren Kougyoku
Âge: 17
avatar
Kougyoku Ren
MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses. [ PV : Morgiana, Ren Kougyoku ] Terminé.   Sam 19 Jan - 18:01

Kougyoku parut sentir le regard de l'inconnue sur sa broche et celui de l'homme la balayant d'un vague coup d'oeil. Elle semblait assez intimidé par le fanalis. En effet celui-ci en plus d'être très musclé n'avait pas un visage particulièrement expressif. En réalité elle éprouver un mélange de fascination et de peur à l'égard des inconnus. Soudain elle fut un peu gênée car elle avait enfin remis un évènement sur le visage de la rouquine. Kougyoku se souvenait l'avoir vu ou du moins vaguement aperçu lors d'un combat qu'elle avait engagée avec un dénommé ... Aladdin.

Elle secoua la tête un peu honteuse avec le recul, après tout elle avait peut être agi trop vite mais Judal avait vraiment était mal en point. Sortant de ses pensés elle détailla de nouveau les deux roux, quelque chose chez eux semblait vraiment différents, leur force déjà semblait surréaliste ... , ensuite leurs yeux était semblable et leurs détachement de l'environnement aussi ...

Alors que la jeune fille faisait la liste de ce qui lui semblait surhumain chez les deux personnes aux cheveux rouges quand elle fut interrompue par un violent coup de ... , pomme ? Elle lâcha un cri de surprise et de douleur, elle ne savait pas si s'était volontaire mais la personne avait très bien visé. En effet le reste de la pomme avait atterrit en plein milieu de son ventre au niveau de sa peau nue. Un peu étourdie elle se demanda qui l'avait lancé,et si s'était une attaque volontaire mais s'était assez ... préoccupant. Elle mit sa main en visière pour voir sans se faire aveugler par le soleil et lança d'une voix incertaine.

- Hé ..., qui à fait ça ?

_________________
Kougyoku Ren

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magi-rpg.forumactif.org
Messages : 128
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Sindria

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Masrur
Âge: 20
avatar
Masrur
MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses. [ PV : Morgiana, Ren Kougyoku ] Terminé.   Sam 19 Jan - 19:37

_ Je ne m'attendais pas non plus à te voir, ici.

Il n'en demandait pas plus. La fille avait tous à fait répondu à sa question. Il comprenait tout à fait la situation de laquelle se trouvait la Fanalist devant lui. Evidemment, il traversait exactement la même. Il hocha alors légèrement la tête, comme pour la soutenir, et d'un côté, se soutenir aussi. Il posa alors un bref regard vers les sacs qu'il avait à ses pieds. Il remarqua alors que Morgiana venait de jeter le trognon de pomme.

Contrairement à elle, celui-ci suivit la course de l'objet. Il remarqua alors que celui-ci venait de percuter la fille qui les observait. Masrur sursauta légèrement. L'avait-elle fait exprès ? Non, aucune chance. Morgiana n'était pas ce genre de personne. Mais qu'elle horrible hasard... Le rouquin remarqua aussi que la jeune inconnu semblait avoir eut mal. Ce qui n'était pas étonnant. En réalité, ce qui l'avait surpris était le fait qu'elle soit encore debout. D'accord, ce n'était qu'un petit trognon de pomme, mais la pression mise dans celui-ci par un personne, de plus, une personne possédant une force surhumaine, devait vraiment faire mal. Il était même sur qu'un coup comme ça aurait pu renverser un homme d'âge adulte en bonne santé.

Il leva alors son regard vers la rouquine pour lui faire comprendre ce qu'elle venait de faire, et par la même occasion, l'obliger à s'excuser. Enfin, "obliger" n'était le terme le plus approprier. Il savait que Morgiana se serait excuser sans qu'il ne puisse le dire. Il posa alors sa main sur l'épaule de son élève et la poussa légèrement en avant. Une personne normal, après cette action, serait tombé à terre, comme une pauvre tâche. Mais c'était de Morgiana dont on parlait.


_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 39
Date d'inscription : 11/01/2013
Localisation : Palais de Sindria

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Morgiana
Âge: 15 ans
avatar
Morgiana
MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses. [ PV : Morgiana, Ren Kougyoku ] Terminé.   Dim 20 Jan - 0:21

C'est lorsqu'elle vit Masrur sursauter, oui oui, sursauter que Morgiana comprit que quelque chose venait de se produire. En tournant lentement la tête elle vit ou avait finalement atterri le bout de pomme. En effet en voyant la jeune femme qui les observait il y a encore quelques instants se tenir le ventre elle se dit que le choc avait dû être rude. Et si c'était une coïncidence? Que le morceau de fruit n'était pas la cause de la douleur que semblait ressentir la femme? Malheureusement le regard du Fanalis confirma ce qu'elle redoutait et la main sur son épaule était une invitation à aller s'excuser auprès de sa victime involontaire. Bien sûr, Morgiana n'avait pas fait exprès mais le fait de s'excuser ou même d'adresser la parole la mettait mal à l'aise. Elle soupira intérieurement, de toute façon, c'est ce qu'elle comptait faire, présenter ses excuses. Regardant une dernière fois Masrur elle se dirigea tout de même vers l'inconnue.

-C'est moi...Désolée ce n'était pas mon intention.

Elle gonfla ses joues et détourna le regard, embarrassée. C'était un tic de Morgiana quand elle était gênée. Et elle avait une furieuse envie de briser le sol pour se calmer. Non pas qu'elle était timide mais elle s'en voulait d'avoir fait mal à quelqu'un aussi stupidement. Sa seule envie était de partir après avoir prononcé ses paroles mais elle ne pouvait pas, que dirait celle qu'elle venait de blesser? En fait, elle avait hâte de rejoindre le roux et espérait que la jeune fille ne lui en voudrait pas trop. Après tout qu'est-ce qui lui avait pris de shooter dans ce fichu reste de pomme? À l'avenir elle ferait plus intention, et elle reconsidérerait la vision de cet objet qui semblait inoffensif mais pouvait faire pas mal de dégâts. En essayant de penser à autre chose que son erreur elle se demanda ce que pouvait bien faire Masrur, était-il en train de l'observer? Ou peut-être vérifiait-il le contenu de tous ses sacs, elle pouvait bien s'imaginer tout ce qu'il pourrait faire mais cela n'aurait pas résolu son problème. Reportant finalement son regard rouge vers la femme qui, elle devait l'admettre, résistait remarquablement bien aux chocs, elle attendit sa réponse.

_________________
Morgiana
~


<Fanalis! One of the leaders of the black continent, one of the tribes of the strongest warriors!>>
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Dernière édition par Morgiana le Dim 20 Jan - 8:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 52
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 20
Localisation : Palais

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Ren Kougyoku
Âge: 17
avatar
Kougyoku Ren
MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses. [ PV : Morgiana, Ren Kougyoku ] Terminé.   Dim 20 Jan - 0:48

Kougyoku releva la tête à l'entente des paroles de la jeune femme.Elle s'était pliée en deux, en fait si elle n'était pas tomber c'était à la fois avec un énorme effort de volonté, car en effet Kougyoku était mortifié de honte à l'idée d'attiré encore plus l'attention sur elle et grâce à sa broche, une fine particule d'eau avait protéger à demi son ventre, sans ça nul doute que'elle serait à terre. De plus le choc avait était d'une violence inouïe, jamais , oh jamais la jeune fille n'aurait penser qu'un trognon de pomme puisse être si dangereux !

Grimaçante elle tenta se redresser un peu, en pensant que si Judal l'a voyait il l'a traiterais sûrement de " mèmère " comme il avait l'habitude de le faire habituellement. Aucun doute la jeune fille était persuadée que Kouha rigolerais bien en apprenant qu'elle avait eu un " accident de pomme " en plein marché. De toute façon elle serait bien obligée de le lui dire étant donné l'énorme marque rouge qui était apparue sur son ventre. Pourtant elle fit un sourire maladroit assez gênée. Kougyoku n'était pas douée pour se faire des amis et elle le savait, c'était d'ailleurs pour ça qu'elle sortait peu. Elle regarda donc la rousse.

" Je .. , c'est pas grave ... , j'était distraite je n'aurais pas dû ..."

Elle avait manquée de dire " je te crois " mais les circonstances lui semblait surhumaines et elle ne déterminé pas très bien comment les choses s'était déroulée. Du coin de l'oeil elle remarqua l'homme aux cheveux rouge qui semblait suivre la scène du regard. Ah, curieux elle aurait pourtant juré que la force monumentale du choc venait de lui et pourtant s'était la jeune femme qui l'avait lancé, cela lui fit un peu peur qu'une jeune fille comme elle puisse posséder un force pareille. D'ailleurs quand elle y repensait l'homme aussi semblait nettement plus fort que les autres.

_________________
Kougyoku Ren

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magi-rpg.forumactif.org
Messages : 128
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Sindria

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Masrur
Âge: 20
avatar
Masrur
MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses. [ PV : Morgiana, Ren Kougyoku ] Terminé.   Dim 20 Jan - 11:01

Masrur suivait la scène d'un regard attentif. Au cas où. On ne savait jamais, la situation pouvait s'empirer. Par exemple si la jeune fille qui venait de se recevoir le reste de sa pomme, l'aurait vraiment mal pris, et aurait porter plainte. Ce qui aurait été compréhensible. La rouquin fut assez surpris, -enfin, rien ne le laissait paraître sur son visage- quand il remarqua que la jeune Morgiana était aussi incompétente que lui au niveau social. Il fut d'ailleurs assez amusé à cette pensée. Décidément, son élève lui ressemblait bien plus qu'il ne l'aurait pensé.

Il fut ravi -bien sur, inutile de préciser que c'était illisible sur son comportement- de voir que la jeune inconnu n'agissait pas comme il l'avait espérer. Eh oui, malgré la distance qui les séparait, Masrur entendait extrêmement bien. Il remarqua alors que la voix de l'inconnue ne lui était d'ailleurs, pas très inconnue... Il la regarda une nouvelle fois de haut en bas, et il s'approcha légèrement. Où l'avait-il déjà vu ? Voilà que sa mémoire jouait des siennes. Il marchait jusqu'à être à côtés de Morgiana.

Portant tous les sacs sur son dos, de peur que quelqu'un ne lui les vole -ce qui était totalement impossible vu le poids- il regarda la femme blessé dans les yeux.

_ Qui êtes-vous ?

Masrur est la délicatesse ! Ca faisait deux. Bien qu'on aurait pu le croire, ce n'était pas une menace, mais avec une voix aussi grave que la sienne, et son allure dangereuse, n'importe qui aurait pu le croire. Surtout lorsque la femme était seule, face à deux "monstres".

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 39
Date d'inscription : 11/01/2013
Localisation : Palais de Sindria

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Morgiana
Âge: 15 ans
avatar
Morgiana
MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses. [ PV : Morgiana, Ren Kougyoku ] Terminé.   Dim 20 Jan - 12:20

Morgiana était si soulagée. Finalement la jeune femme ne l'avait pas si mal pris et elle lui en était reconnaissante. Cela aurait été embêtant si elle avait porté plainte, mais la Fanalis aurait assumé sa faute. En se tournant vers Masrur, les joues toujours un peu gonflées elle remarqua qu'il l'observait. Elle avait un peu honte que son maître la voit aussi incapable en société. Mais elle savait qu'il n'était pas mieux qu'elle. Si elle était plutôt contente que la situation ne dégénère pas elle ne le montra pas évidemment. Jamais elle ne se permettrait de le montrer en public.

- Merci...


Elle s'était contentée de murmurer cet unique mot de façon presque inaudible. Mais outre le fait de devoir s'excuser devant la femme, quelque chose chez cette dernière la perturbait, lors du choc, sa broche avait brillé. Et puis, rien à faire, elle avait l'impression de l'avoir déjà vaguement aperçue. Ou alors Aladdin et Alibaba lui avaient fait une description très précise de celle qui se trouvait en face d'elle car elle lui ressemblait beaucoup. D'ailleurs elle vit le roux s'approcher tout en reprenant ses sacs. Avait-il quelque chose à ajouter? Elle lui lança un regard interrogatif. Connaissait-il cette femme?


Lorsqu'elle entendit son "grand frère" parler, la question qui était posée peut-être un peu brusquement ne la choqua pas. Après tout, il fallait plutôt aller à l'essentiel que de tourner autour du pot non? Elle regarda la jeune inconnue tout en croisant les bras derrière son dos. Elle resta immobile à côté de Masrur ne disant rien et fixant la blessée devant-elle de son regard rouge. Elle se demanda ce qui allait se passer maintenant que la femme était face à eux et qu'elle devait dire son identité. Et puis il y avait cette broche qui l'intriguait...

_________________
Morgiana
~


<Fanalis! One of the leaders of the black continent, one of the tribes of the strongest warriors!>>
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 52
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 20
Localisation : Palais

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Ren Kougyoku
Âge: 17
avatar
Kougyoku Ren
MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses. [ PV : Morgiana, Ren Kougyoku ] Terminé.   Dim 20 Jan - 12:44

Kougyoku sursauta en entendant la voix grave du roux et finalement se redressa bien qu'elle semblait se recroqueviller sur elle même. Étrangement, cet homme lui un peu peur, sans doute à cause de sa carrure impressionnante et de sa voix grave. De plus elle ne savait pas si elle devait répondre franchement à la question, d'ailleurs en se concentrant elle parut se souvenir de l'homme en compagnie de Simbad.

Elle avait suivit le regard de la rousse, et sembla soudainement inquiète, avait t'elle vu sa broche ? Après de longues minutes de réflexions pendant lesquelles elle ne dit pas un mot la jeune fille lâcha d'une petite voix à la fois douce et un peu angoissée.

" Je m'appelle Kougyoku ... "

Elle ne voulait pas dire son nom de famille, tout ce qu'elle espérer c'est que les deux personnes ne reconnaisse pas son prénom. Kougyoku semblait très inquiète de s'attirer des ennuis hors du palais car elle savait que les gens ne considérerais pas forcément de s'était la jeune fille en elle même qui avait fait une erreur mais l'empire auquel elle appartenait. A présent elle avait envie de disparaître et de se cacher. Parce qu'en réalité la jeune fille était terriblement mal à l'aise en société c'était un peu paradoxale pour une princesse d'avoir peur des gens mais la jeune fille était ainsi.

_________________
Kougyoku Ren

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magi-rpg.forumactif.org
Messages : 128
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Sindria

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Masrur
Âge: 20
avatar
Masrur
MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses. [ PV : Morgiana, Ren Kougyoku ] Terminé.   Dim 20 Jan - 14:45

Masrur regarda longuement l'inconnue qui n'était plus vraiment une inconnue étant donné qu'elle venait de dire son nom. Un nom qui lui disait vaguement quelque chose. Où l'avait-il bien entendu. Kougyoku, Kougyoku... Bon sang ! Où avait-il entendu ce nom ? Il était évident que ce nom était sorti de la bouche de Sinbad. Une ancienne conquête de celui-ci ? Où alors une femme qui lui plaisait. Ou encore un des noms de l'empire Kou qui revenait souvent... Le rouquin grogna légèrement. Non, il était impossible qu'elle fasse partie de l'empire Kou. Si cela s'avérait vrai, elle était en territoire "ennemis" -bien que Sindria n'avait pas vraiment d'ennemis- et il ne pensait pas qu'une personne soit aussi inconsciente pour agir ainsi. Peut être une espionne ou un truc de genre. Dans tous les cas, elle ne pouvait rien faire seul et de plus, elle était assez blessée.

Et puis si ça se trouvait, elle n'était qu'une petite citoyenne comme tous le monde. Mais à quoi pensait-il bon sang. Elle n'avait pas l'air bien méchante. Mais il fallait se méfier, enfin. Peut être que Masur se méfiait un peu trop. Ou alors... il avait raison.

S'il savait que son jugement était à moitié vrai, il ne serait pas rester là, impassible. Mais il n'avait aucune preuve. Du moins, pour l'instant. A part cette broche plutôt étrange.

_ Kougyoku, comment ?

Spoiler:
 

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 39
Date d'inscription : 11/01/2013
Localisation : Palais de Sindria

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Morgiana
Âge: 15 ans
avatar
Morgiana
MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses. [ PV : Morgiana, Ren Kougyoku ] Terminé.   Dim 20 Jan - 16:20

Morgiana eut un moment d'arrêt. Kougyoku...celle qui avait attaqué son ami Aladdin? Hum attendez, il ne pouvait pas s'agir de...non, impossible, Morgiana secoua la tête mais elle ne pouvait pas se défaire de l'impression que la jeune femme en face d'elle était bien celle a qui elle pensait. Si c'était le cas elle...en fait, elle savait pas comment elle allait réagir. Peut-être qu'elle faisait faisait fausse route et que c'était une habitante comme tout le monde.

En entendant la question de Masrur elle se reconcentra, bien, elle aurait la réponse bientôt et de toute façon, la chance pour qu'elle vienne de frapper accidentellement quelqu'un de l'empire Kou était minime, ou pas...Mais ce qui était étrange c'est que la femme en face d'elle semblait terriblement mal à l'aise, ce qui était bizarre, pouvait-on être princesse et timide? Morgiana en doutait mais au fond, elle essayait de se convaincre elle même. Il suffisait qu'un mot de la part de la jeune femme. Un seul mot, son nom de famille et elle saurait enfin si ses doutes étaient fondés. Morgiana leva un regard grave sur Kougyoku, sa réponse était importante.

_________________
Morgiana
~


<Fanalis! One of the leaders of the black continent, one of the tribes of the strongest warriors!>>
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 52
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 20
Localisation : Palais

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Ren Kougyoku
Âge: 17
avatar
Kougyoku Ren
MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses. [ PV : Morgiana, Ren Kougyoku ] Terminé.   Dim 20 Jan - 16:36

Et voilà, ces mots s'était ceux que la jeune fille redoutait depuis tout à l'heure. Un seul mot et forcément la vision que les personnes avait d''elle changerait à coup sûr. De toute façon au point ou elle en était, et voyant les regards suspicieux des deux roux en face elle sût qu'elle n'avait pas beaucoup d'issues possibles. En plus de ça, la jeune fille semblait l'avoir déjà vu quelque part aussi car la rousse la fixait avec insistance ainsi que sa broche et semblait se souvenir d'elle, elle se demanda avec angoisse comment elle allait la jugée maintenant qu'elle l'avait reconnu et surtout qu'elle se rappelait que s'était elle qui avait en partie détruit Ugo, le djinn du petit garçon aux cheveux bleu. Elle finit pas lâcher avec un petit soupir.

" Je .. , Ren, Kougyoku Ren .. "

Une fois ces mots dit Kougyoku resta silencieuse attendant les réactions de deux autres, vraiment, elle s'en voulait d'être aussi peu douée pour communiquait avec les autres. Elle avait suivi leurs regard et se dit qu'elle allait regretté ce sentiment, ce sentiment qu'elle avait éprouvé un peu plus tôt avant qu'ils ne lui demande son identité, en fin de compte ce sentiment d'être une personne avant d'être une princesse. Elle soupira intérieurement elle était partagée en fait d'un côté elle ne regrettait pas d'être venue car pendant un moment elle avait pût se fondre parmi la foule bien qu'elle n'était pas très à l'aise mais de l'autre maintenant elle avait un peu peur d'avoir des ennuis à cause de sa visite. Quand elle y repenser c'était un peu de la faute de Judal et de son frère. Pour le moment elle regarda l'homme à la carrure impressionnante qui, il fallait l'avouer lui faisait un peu peur et de l'autre elle jetait un regard furtif à la petite rousse à la force tout aussi diabolique, peut être même plus car qui pourrait se douter qu'une fille aussi frêle puisse être aussi forte.

_________________
Kougyoku Ren

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magi-rpg.forumactif.org
Messages : 128
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Sindria

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Masrur
Âge: 20
avatar
Masrur
MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses. [ PV : Morgiana, Ren Kougyoku ] Terminé.   Dim 20 Jan - 18:04

Masrur resta un long moment silencieux -pas que cela puisse changer du quotidien-. Mais que faisait-elle ici ? Etait-elle suicidaire, ou simplement folle ? Le rouquin, qui portait toujours ses sacs, sentit comme un léger frisson lui parcourir le corps. Mais si elle était là, ça voulait forcément dire que les autres se trouvaient dans les parages, non ? Le visage de Masrur n'en fut qu'un peu plus sévère. En plus, elle était déguisé, cela voulait forcément dire qu'elle jouait les espionnes, non ? Le fanalist posa ses sacs à terre, et saisit la jeune fille par le bras -non pas tendrement-.

Soudain, une pensée lui traversa l'esprit; si elle venait en temps qu'espionne, pourquoi venait-elle de dire son nom ? C'était vrai ! Elle aurait pu simplement mentir sur son identité. Mais non, celle-ci avait bien avoué qu'elle faisait parti de l'empire Kou, et de plus qu'elle une des princesses de celui-ci. Situation plutôt délicate, voire embarrassante. Que devait-il faire ? Normalement, il n'aurait pas hésité. Il aurait avertit Sinbad, et c'était à celui-ci de décidé. Mais là, il n'avait pas vraiment envie d'aller au palais. Aladdin s'y trouvait peut être, et il ne serait pas dans ses états s'il l'aurait appris. Aussi, le rouquin ne voulait pas risqué de laissez son élève toute seul en face de la princesse. N'oublions pas que celle-ci possède un Djinn... Et d'ailleurs, comment se portait Morgiana ? Et oui. En face d'elle se trouvait la personne qui avait rudement blessée son ami, en touchant à Ugo.

Masrur posa alors son regard sur la rouquine. Si la colère l'emporterai sur la raison, il serait en mesure de l'arrêter. Mais Kougyoku s'y mettait aussi, il n'en avait aucune chance. Enfin, revenons aussi à cette princesse. D'un côté, il fallait détendre l'atmosphère. En tant normaux, il aurait régler ça par la force, comme d'habitude. Cependant, ils étaient en publique et un seul coup de pied d'un des Fanalist présent aurait semé la panique dans toute le marché, voire toute la ville.

Il fallait y songer sérieusement. Une chose était sur, Masrur n'allait pas le dire à Sin. Il n'avait pas envie de croisé la route d'Aladdin. En plus, le rouquin ne savait pas mentir du tout, du coup, il aurait tous révéler au Magi. Et puis, n'oublions pas que les enfants sont la faiblesse du rouquin. Jamais il n'aurait pu arrêter Aladdin en colère.

Masrur tenta de se calmer pour remettre ses idées en place. Il n'était pas le genre de personne qui s'acharnait mentalement dans une situation. Et toutes les réflexions au quelles il venait de penser, lui avaient donné un mal de crâne horrible. C'est bon, il était de nouveau serin. Il en profita pour poser à nouveau sa main sur l'épaule de Morgiana, comme pour la réconforter ou encore pour; la rendre à son tour, calme.

_ Que viens-tu faire ici ? Tu sais que tu n'es pas trop la bienvenue. Comme tous les membres de votre empire d'ailleurs.

Hé bien, voilà que le rouquin était devenu plutôt bavard d'un coup. Peut être même que, des trois personnes présente, il était le plus sociable... Ou peut être pas.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 39
Date d'inscription : 11/01/2013
Localisation : Palais de Sindria

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Morgiana
Âge: 15 ans
avatar
Morgiana
MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses. [ PV : Morgiana, Ren Kougyoku ] Terminé.   Dim 20 Jan - 20:51

Morgiana écarquilla les yeux, de surprise d'abord, cette fille était dingue! Sortir comme ça, c'était non seulement stupide mais risqué. Ensuite vint la colère, c'était donc bien elle, la 8ème princesse de Kou qui avait agressé Aladdin et blessé son ami Ugo. Elle resta un moment dans ses pensées, que devait-elle faire? Comment devait-elle réagir? Si elle s'écoutait elle aurait volontiers usé de sa force pour venger son compagnon.

C'était simple, elle voulait sauter sur la princesse et laisser toute sa sauvagerie s'exprimer, elle n'arrivait pas à le croire...elle venait de présenter des excuses à la femme qui avait fait du mal à ses amis. Amis qu'elle avait mis du temps à trouver et qui lui étaient chers. Morgiana avait bien du mal à se contenir. Comment avait-elle osé! S'en prendre à ses amis était quelque chose qu'elle ne pardonnait pas...en pourtant...elle se souvint que les premiers contacts avec Alibaba et Aladdin n'avaient pas été très cordials, mais ce n'était pas la même chose.

Baissant la tête pour ne pas voir la tête de la fille, Morgiana attrapa le poignet de Masrur (qui tenait encore Kougyoku) et exerça une pression, elle avait besoin de calmer ses nerfs et savait que de toute façon cela ne lui ferait pas mal.

-Laisse tomber, elle n'en vaut pas la peine.

Morgiana savait que ses paroles étaient dures et surtout injuste vu que la jeune femme ne lui avait rien fait de mal à proprement parlé mais la rouquine était blessée, et puis, elle avait du présenter ses excuses en public, est-ce que la princesse les ai avait présenté à Aladdin? Non. D'ailleurs, revoir ce dernier serait dur pour elle car elle ne savait pas comment elle pourrait le regarder en face après cette rencontre.

Alors qu'elle était perdue dans ses pensées, une main apaisante vint se poser sur sa tête, comme pour lui dire de ne pas se torturer. Adressant un regard de reconnaissance à Masrur, Morgiana exprima silencieusement l'envie de partir le plus vite d'ici.

Mais la princesse ne les avait pas menacés, chose étrange. Et puis ou était son équipe? Alibaba lui avait dit que Kougyoku ne semblait pas avoir beaucoup d'influence au niveau politique dans l'empire, malgré toute sa rancoeur, Morgiana se força à se calmer un peu et essayer d'être la plus neutre envers elle. Bien qu'il serait dur de tout reprendre à zéro. Après tout, d'après l'attitude gênée de cette dernière, peut-être était-elle vraiment venue seule et sans aucun but aillant un rapport avec l'empire?

_________________
Morgiana
~


<Fanalis! One of the leaders of the black continent, one of the tribes of the strongest warriors!>>
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 52
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 20
Localisation : Palais

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Ren Kougyoku
Âge: 17
avatar
Kougyoku Ren
MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses. [ PV : Morgiana, Ren Kougyoku ] Terminé.   Lun 21 Jan - 19:00

Kougyoku siffla de surprise mais surtout de douleur en sentant quelqu'un attraper sans délicatesse son bras et tenta vainement de se dégager. Sa peau n'était pas vraiment habituée au contact des autres, d'ailleurs peu de personne la touchait franchement, certain avait peur d'autre n'osait pas. De toute façon d'ordinaire elle portait son lourd kimono cachant sa peau pâle.

- V-veuillez me lâcher !

Elle détourna la tête et entendit les paroles de la rousse, bien sûr celle-ci lui en voulait, c'était évident. Elle se maudissait d'être sortie, mais elle ne regrettait pas d'être la seule de l'empire à être sortie sinon nul doute que la situation aurait clairement dégénéré.

Pourtant au fond de son coeur, elle se sentait seule et un sentiment d'injustice grondait au fond d'elle, quand le roux posa la question et ce sentiment ce renforça en voyant la fille regardait autours d'elle sans doute pour rechercher les autres membre de l'empire auquel elle appartenait, bien malgrè elle d'ailleurs. Pourquoi, pourquoi donc fallait t'il qu'elle soit toujours comparé à un empire, au fond elle sentait presque le poids de la chaîne invisible la reliant à Kou. Elle soupira un peu tristement, mais décida de faire face pour une fois, puisqu'elle ne pouvait pas partir, autant lutter du mieux qu'elle pouvait.

Elle n'avait pas l'intention de se battre. De toute façon elle n'aurait clairement pas une chance de faire face à ses deux inconnu, l'un lui avait pratiquement brisé le bras et l'autre lui avait mit un coup dans le ventre dans elle se souviendrais certainement très longtemps.

- Je sais que je ne suis pas la bienvenue, je crois l'avoir remarqué durant ces dernières minutes et depuis assez longtemps d'ailleurs, mais ... pour le monde suis-je donc seulement un empire et non pas une personne ?! C'est tellement injuste, mais c'est tellement facile ... Certes je n'ai pas été un exemple et je m'en excuse mais ..., pour une fois j'aurais pensait être seulement Kougyoku en ville, seulement , apparament ce n'est pas possible !

Elle tira sur son bras l'air un peu lasse.

- Lâcher moi à présent.

Elle avait vu comment la fille avait réagit, elle voulait les comprendre mais n'y parvenait pas entièrement. Cette fille semblait la détestait, ses yeux était si assassins et exprimer tellement de rancoeur. Kougyoku regrettait amèrement sa sortie et à présent, voulait s'échapper de cette ville, de cette impression pesante et menaçante autours d'elle.

_________________
Kougyoku Ren

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magi-rpg.forumactif.org
Messages : 128
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Sindria

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Masrur
Âge: 20
avatar
Masrur
MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses. [ PV : Morgiana, Ren Kougyoku ] Terminé.   Lun 21 Jan - 21:36

Bien qu'elle n'était pas la bienvenue ici, Masrur se contentait de l'écouter sérieusement. Aussi, elle n'avait pas tord, et d'un côté, il était vrai qu'on ne parlait d'elle qu'en tant qu'Empire. Jamais le roux avait pensé à ça. Alors comme ça, Kougyoku Ren, restait une jeune femme comme les autres. Dans les pensées des gens, cela semblait évident, cependant, au fond, on faisait tous la même erreur. L'injustice. En effet, il ne connaissait pas son passé, et ni son présent d'ailleurs et encore moins son futur. Il pouvait donc imaginé plusieurs choses sur sa vie. Il pensa même à quelque chose qu'il n'aurait sans doute jamais cru.

Masrur décida alors de lâcher la fille, de toute manière, il n'en avait pas vraiment le choix. Il ne fallait pas entamé un combat, ici. En plus la princesse n'avait pas répondu à sa question. Mais elle s'était excuser. Bien que le rouquin ne soit pas quelqu'un de très sentimental, il avait apprécier entendre ça. Non pas pour lui, mais il se disait qu'avec un peu de chance, Morgiana serait moins fâchée.

Le rouquin soupira longuement, mais discrètement. Il trouvait que cette conversation durait plus de temps que prévu, et surtout, il redoutait que celle-ci se finisse mal. Pourtant, il n'allait pas arrêter de lui parler, puisqu'il n'avait pas eut de réponse, net, à sa question.

_ Je vais reformuler ma question. Tu es venue en tant que Kougyoku, ou alors en temps que princesse de l'empire Kou ?

Cette question allait décidé de la suite de la conversation. Si elle disait qu'elle était venue en simple citoyenne, tous se serait arrangé, et peut être même que Masrur aurait pu la lâcher. Cependant, si elle affirmait l'inverse, il n'avait pas de raison de poursuivre cette conversation qui ne menait nulle part.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 39
Date d'inscription : 11/01/2013
Localisation : Palais de Sindria

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Morgiana
Âge: 15 ans
avatar
Morgiana
MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses. [ PV : Morgiana, Ren Kougyoku ] Terminé.   Mar 22 Jan - 19:24

À l'entente des paroles de la jeune femme, Morgiana s'en voulut un peu, c'est vrai qu'ils avaient jugé un peu vite et surtout qu'elle avait été injuste envers Kougyoku. Après tout, celle-ci avait présenté ses excuses et cela apaisa la rousse. Son regard s'adoucit légèrement. Au fond, la princesse n'était-elle pas simplement esclave de son nom, de son empire, de son titre? Tout comme les esclaves, pour l'empire, Kougyoku ne serait-elle donc pas un simple pion que l'on pouvait sacrifier si besoin? Enchainée au Palais-Royal, n'aurait-elle pas tenté de s'échapper mais avait été rattrapée par son titre et son nom? Peut-être que Morgiana faisait fausse route dans ses réflexions mais cette pensée lui fit éprouver un élan de sympathie -qu'elle dissimula bien entendu- envers la fille aux cheveux pourpres.

Ainsi elle attendait avec impatience sa réponse, voulant vérifier si son raisonnement, si l'espoir que la jeune fille et elle avaient une chance de s'entendre un jour. Bien qu'elle était en colère à cause du fait que l'agresseuse d'Aladdin était en face d'elle, sa fureur se restreint et elle pouvait voir la femme en face d'elle autrement que celle qui avait agressé et sauvagement blessé Ugo, mais la question demeurait, pouvait-elle la voir autrement qu'une princesse? Sa réponse serait primordiale et déterminerait sûrement aux yeux de Morgiana, le caractère de Kougyoku, du moins pour l'instant et pour leur première rencontre.

Elle n'avait pas dit un mot directement à la princesse depuis longtemps mais elle jugeait que prendre la parole était inutile, elle répondrait sûrement après les paroles que la jeune femme devait immédiatement fournir. En attendant elle resta sagement aux côtés de Masrur, qui était un peu le "porte-parole". Ce qui la surprit un peu, vu que comme elle, il n'était pas très bavard, mais la situation l'exigeait et elle savait que le Fanalis était attaché à ce pays et à son roi. Ainsi, il ne voulait pas que tout dégénère.

_________________
Morgiana
~


<Fanalis! One of the leaders of the black continent, one of the tribes of the strongest warriors!>>
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 52
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 20
Localisation : Palais

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Ren Kougyoku
Âge: 17
avatar
Kougyoku Ren
MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses. [ PV : Morgiana, Ren Kougyoku ] Terminé.   Mar 22 Jan - 20:53

Elle renifla un peu et secoua son bras toujours sous emprise et leva ses yeux rose clairs vers l'homme qui l'avait attraper par le bras. Et encore , attraper était un bien faible mot vu combien la douleur était importante.

- Hé bien je viens en tant que ce que je suis ..., je viens en citoyenne, en moi même, en Kougyoku..., je suis un être humain vous savez, je reste quand même une citoyenne malgré tout je veux être moi et non pas en se que je doit être, mon coeur et mon caractère n'est pas celui d'une princesse parfaite !

Kougyoku ne savait pas trop pourquoi elle avait dit ça et ses paroles était un peu confuse. Elle avait faillit dire normale mais c'était faux, elle savait qu'elle ne pourrait jamais être parmi la population " normale " à présent car elle était liée à l'empire malgré elle. Et dire que pourtant la jeune fille avant d'être reconnu comme princesse avait grandit hors du palais, dans les rues. Elle se souvenait vaguement de ces temps là ou elle faisait partie intégrante des villes ou elle s'amusait. Elle était heureuse.

Kougyoku retint un soupir de regret, c'était le passé et à présent elle devait faire face a l'instant présent et même pire, au futur. Car en effet une des grande peur de la jeune fille était son futur car en tant qu'héritière féminine elle devait assuré le mariage de convenance et sans doute la descendance avec. Elle grinça des dents, ça elle n'en avait vraiment aucune, mais aucune envie ! Se souvenant des regard méfiants des deux roux elle enchaîna donc.

- Si vous " les " chercher, ils ne sont pas là, je suis venue seule, pour .. me balader.

Oui bon elle n'avait pas vraiment envie de préciser pourquoi elle était sortit, car quand elle y repensait c'était vraiment trop embarrassant. Pour l'instant donc elle attendit sagement la suite des évènements. En réalité elle n'avait ps trop le choix non plus vu la force colossale de l'homme. D'ailleurs à ce sujet, des milliers de questions brûlaient les lèvres de la jeune femme quand à la force clairement anormale et surhumaine des deux roux.

_________________
Kougyoku Ren

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magi-rpg.forumactif.org
Messages : 128
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Sindria

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Masrur
Âge: 20
avatar
Masrur
MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses. [ PV : Morgiana, Ren Kougyoku ] Terminé.   Mer 23 Jan - 15:11

Masrur fut quelque peu soulager lorsqu'elle répondit à sa question. Alors comme ça elle voulait juste se balader, ... Se balader ? Le rouquin regarda la jeune princesse dans les yeux, comme s'il tenterde découvrir ses pensées et voir si ce qu'elle disait était bien vrai. Cependant, il n'avait pas ce don. Aussi, il pouvait croire ou pas la femme. Il décida tout de même de la croire, cependant, il n'allait pas jusqu'à la croire sur parole. Déjà, elle avait du que ses troup- que l'armé de l'empire Kou n'était pas présente, et ça s'était plutôt louche. Car, il se souvint d'un chose : jamais Kougyoku était sortit seul. A chaque fois, elle était accompagnée d'un étrange garçon, avec des tatouages sous les yeux. Katou..; Kabou ? Un truc du genre.

Le rouquin leva alors la tête, et regarda autour d'eux. Personne, autour d'eux, n'avait remarqué la princesse, et c'était une bonne chose. Il regarda alors la rouquine à ses côtés. Celle-ci semblait un peu plus calme qu'avant, c'était aussi bon à savoir. Masrur regarda alors à ses pieds. En effet, le petit moment qu'il avait pris pour observer la "scène" lui avait fait rappelé qu'il faisait quelque chose avec de rencontrer Morgiana, et ensuite, Kougyoku. Il soupira discrètement, et saisit une nouvelle fois les sacs. Ce n'était pas que la conversation l'ennuyait, au contraire, il voulait en savoir un peu plus. Comme pourquoi venait-elle se promener dans le camps ennemis, alors qu'elle se disait seul.

Il recula, alors, après avoir saisit les sacs, et se tourna en direction du palais. Il laissa alors un dernier regard aux jeunes filles qu'il avait rencontré par pure hasard.

_ Je suis désolé, j'ai du travail.

Masrur entama alors une marche lourde et un peu irrité. N'oublions pas que porter des sacs n'était pas un de ses hobbies favoris, puis il s'arrêta soudainement. Devait-il vraiment laisser les deux jeunes filles seules ? N'allaient-elles pas pensé qu'il se défilait ? Oh, non ! Il était hors de question qu'elle pensait ce genre de chose. Aussi, il se tourna de nouveaux vers Kougyoku et Morgiana.

_ Tu veux voir Sinbad ?

Ce n'était peut être pas non plus la meilleur idée qu'il ait eut, surtout si Aladdin se trouvait là-bas. Mais il avait remarquer l'attitude étrange de la princesse lorsque le roi de l'alliance des sept mers était dans les parages. Ce qu'il ne savait pas, c'était si c'était de l'admiration ou un peu plus, et d'ailleurs, d'un côté, ça ne l'intéressait pas. Aussi, si le jeune Magi se trouvait au palais, Kougyoku n'aurait qu'à s'excuser comme elle l'avait fait avec les deux fanalist, et il l'aurait pardonné. Qui sait ? Il regarda alors Morgiana droit dans les yeux. Au pire, si la situation devenait critique, elle était aussi là.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 39
Date d'inscription : 11/01/2013
Localisation : Palais de Sindria

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Morgiana
Âge: 15 ans
avatar
Morgiana
MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses. [ PV : Morgiana, Ren Kougyoku ] Terminé.   Lun 18 Fév - 16:08

Morgiana soupira intérieurement de soulagement. Il n'était pas bon d'avoir l'empire Kou en ennemi, ainsi le fait que la jeune femme ne soit pas là en ennemie la rassurait un peu. Mais bien sûr, ce n'était pas comme ça que l'on gagnait la confiance de la rousse. Non, il faudrait du temps pour la convaincre que quelqu'un issue de l'empire Kou était capable d'être bon et juste. Mais malgré ça elle décida de se montrer plus conciliante et aimable avec la princesse. Après tout, elle restait un être humain, pas un monstre.

Lorsqu'elle vit Masrur s'emparer des sacs et s'éloigner elle sembla revenir à la réalité et sortir de ses pensées. C'est vrai, elle se souvenait que le grand roux avait des choses à faire dont notamment les courses pour Sinbad. Elle songea à son tour qu'il était peut-être mieux pour elle de rentrer auprès de ses amis. Alibaba devait avoir fini son entraînement à l'escrime quand à Aladdin...eh bien, il devait avoir fini de tripoter la poitrine des pauvres femmes qui auraient pu se trouver sur son passage. Oui, c'était sûrement ce qu'il y avait de mieux à faire.

A l'entente des paroles de Masrur elle leva la tête vers lui. Evidemment elle savait que le jeune homme ne fuyait pas et que son éloignement n'était en aucun cas une preuve de lâcheté, elle savait parfaitement qu'il était plus fidèle que n'importe qui à son roi Sinbad et qui tenait à mener les missions qu'il lui confiait à bien.

D'ailleurs lorsqu'il proposa à Kougyoku de rencontrer le roi au palais, elle se dit que ce n'était pas une si mauvaise idée car ainsi la jeune femme pourrait s'expliquer et peut-être se faire pardonner par ses amis. Elle se souvint aussi vaguement de cette fameuse histoire qu'il y avait eut entre Kougyoku et Sinbad justement. D'ailleurs, elle se rapelait plus comment cela c'était fini. La fanalis regarda un moment la princesse en silence. Se demandant quelle serait sa réponse. En attendant, elle focalisa à présent son attention sur la rue animée, pensant que c'était presque un miracle que personne n'aie remarqué la présence d'un des membres que la famille royale.


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

[Hors Rpg: Arrrrrgh! Presque un mois pour répondre! Beuh, je suis vraiment désolée, pendant 1 semaine j'ai déménagé donc pas de connexion internet, après il y avait le brevet blanc et l'oral de stage. Ensuite j'ai tenté deux fois de répondre et mon message est partit deux fois en fumée, dans le néant, suite à deux beug. Et finalement voilà ma réponse.]

_________________
Morgiana
~


<Fanalis! One of the leaders of the black continent, one of the tribes of the strongest warriors!>>
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 52
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 20
Localisation : Palais

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Ren Kougyoku
Âge: 17
avatar
Kougyoku Ren
MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses. [ PV : Morgiana, Ren Kougyoku ] Terminé.   Jeu 21 Fév - 11:32

La jeune femme sursauta légèrement à l'entente de la proposition du roux se demandant si il était sérieux, et tourna son regard vers la jeune rousse en pensant tout d'abord qu'il s'adressait à elle. En voyant que celle-ci ne répondait pas elle soupira intérieurement : devait elle prendre la question pour elle ? Avait t'elle envie de voir Sinbad ? Mais surtout elle ne savait pas comment réagirait sa famille si elle l'apprenait de plus elle n'était pas en visite officielle ...

Elle ferma les yeux, la situation devenait compliqué et elle songea même à ce qu'aurait pu faire Ka Kobun, son assistant. Il le savait sage et réfléchi, et surtout très manipulateur ..., elle repensa notamment à cette histoire avec Sinbad, son assistant avait essayé de les manipuler tout deux pour qu'ils puissent se marier et avoir des enfants, qu'il pourraient manipuler. C'était un peu tiré par les cheveux comme histoire mais néanmoins Kougyoku avait grandi avec lui et ne lui en voulait pas.

En repensant à Sinbad cela la ramener à sa deuxième question, avait elle envie de voir Sinbad ? D'un côté cela lui semblait être une bonne idée, de plus elle avait envie de s'excuser auprès de lui d'avoir essayé de le tuer ..., elle rougit un peu d'ailleurs d'avoir réagi comme ça mais après tout, qui n'aurait pas réagi comme elle l'avait fait en trouvant un Sinbad nu dans son lit ?! Enfin aujourd'hui elle savait que ce n'était pas vraiment de la faute du roi. Alors elle décida de braver pour une fois les interdictions de l'empire.

_ Oui, j'aimerais bien le voir en fait ..,c'est possible ?

_________________
Kougyoku Ren

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magi-rpg.forumactif.org
Messages : 128
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Sindria

Feuille de personnage
Nom/Prénom: Masrur
Âge: 20
avatar
Masrur
MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses. [ PV : Morgiana, Ren Kougyoku ] Terminé.   Jeu 21 Fév - 18:26

Ce qu'elle était indécise ! Il était évident que c'était possible, non ?! Le roux lui-même lui avait proposé ! Et Masrur n'était pas du genre à faire des blagues, d'ailleurs, il n'arrivait pas à en faire, et n'essayait pas à vrai-dire. La réaction de la princesse était normal, oui, mais tout de même; elle n'avait pas à autant s'inquiéter; Sinbad n'aurait rien dit au royaume, et ainsi personne ne le saurait ! De toute façon, personne dans la foule ne semblait avoir reconnut la princesse de Kou. Ce qui était une bonne chose.

Masrur resta muet, et regarda vaguement la princesse, et hocha discrètement la tête. Pourquoi allait-il gaspiller sa salive pour une phrase qu'il avait déjà dite ? Aucun Intérêt, vraiment. Il tourna alors de nouveau la tête devant lui, et redressa les provisions qui commençaient à glisser. Il se décida ensuite à marcher, en espérant que les deux filles à sa suite le suivait.

Il fut muet pendant tous le voyage; il fallait dire que la tension montait. Koougyoku allait rencontrer Sinbad et elle était en territoire ennemis, de plus, Morgiana et lui n'était pas du genre à être trop bavard, et n'allait donc pas animé cette promenade.

Bientôt, ils furent devant le palais. Masrur pénétra alors dans l'enceinte du palais, et il fut "accueillit" par des centaine de soldat que se furent aussi droit que des piliers. Il espéra alors qu'ils ne reconnaissent pas la princesse; mais il y avait peu de chance que ça arrive. Après tout, même les Fanalis avaient mis quelques temps pour la reconnaître.

Spoiler:
 

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses. [ PV : Morgiana, Ren Kougyoku ] Terminé.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le hasard fait bien les choses. [ PV : Morgiana, Ren Kougyoku ] Terminé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La nature fait bien les choses 〘PV Dentô Shinji 〙
» Le hasard fait bien les choses...| Conrad
» [RP] Le hasard fait bien les choses...
» Le hasard fait bien les choses ! [Ludmila Parker]
» Le hasard fait bien les choses,. ( PV Shord , Mission de rang B)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magi The Labyrinth of Magic RPG  :: • AU CŒUR DES MILLE ET UNE NUIT • :: Sindria :: Le marché-